Anonymat

reseaux-sociaux-vie-priveeQuasiment tous les gouvernements sont capables d’espionner votre activité sur internet, mais vous pouvez vous en protéger plus ou moins efficacement, en faisant que les sites que vous visitez, les mails que vous envoyez, n’indiquent plus votre adresse IP qui peut vous faire identifier très vite.

Une protection « basse » peut être obtenue en naviguant par des « proxies ». Certains navigateurs comme Firefox et Chrome le permettent, en utilisant certaines extensions comme « friGate » par exemple. Le navigateur « Opéra » intègre un « mode turbo » qui masquera également votre adresse IP.

Avec cette méthode, les services gouvernementaux sur réquisition judiciaire pourront toutefois obtenir votre adresse IP réelle. Les sites internet que vous visitez, les destinataires de vos emails, ne le pourront pas.

Une extension à rajouter également pour les navigateurs est https-everywhere. Vos connexions seront automatiquement en mode sécurisé si le site que vous visitez le permet.

Une protection « haute » est obtenue en utilisant le logiciel TOR. Votre connexion sera alors transmise encryptée par l’intermédiaire de plusieurs serveurs situés dans divers pays. En règle générale les services gouvernementaux ne pourront pas avoir connaissance de votre adresse IP réelle, à moins qu’ils ne déploient d’énormes moyens techniques. Pour la plupart d’entre vous, ils ne le feront pas.

Un anonymat de qualité peut être obtenu en utilisant des connexions publiques (cafés, métro, etc) et en utilisant TOR.

Ceci n’est qu’une très brève notice concernant les manières d’anonymiser son activité sur internet. Vous pouvez nous contacter pour des détails plus précis (Formulaire de contact ici)

EuroCalifat

3 commentaires pour Anonymat

  1. Gastibelza dit :

    Certes, mais si pour une raison ou pour une autre la gestapo examine votre ordinateur, et y découvre le navigateur TOR, plus quelques accessoires comme un effaceur de fichiers genre essoreuse, ou un logiciel de cryptage fort, vous serez cuisiné sans relâche et/ou espionné directement « à la source », voir soumis au chantage surtout si vous avez des mômes. N’oublions pas qu’un certain JOSPIN a, en son temps, fait en sorte que tous les routeurs disposent d’un moyen d’enregistrement des communications numériques des particuliers. N’oublions pas également que « la loi » fait obligation aux fournisseurs d’accès de garder la trace des connexions durant deux années entières, en françarabia.
    N’oublions pas non plus que pour se couvrir le cul certains ‘amis’ n’hésitent pas à jouer le jeu de la gestapo, n’hésitant pas à donner vos noms et adresses et à vous désigner comme de dangereux agitateurs, tout ça pour conserver leur plaçou de petit fonctionnaire… c’est du vécu.

    J'aime

    • EuroCalifat dit :

      Certes mais il suffit de faire le nécessaire sur votre ordi pour que même si la gestapo francarabienne voit le logiciel Tor, il n’y ait plus de données. Des programmes de nettoyage du disque dur, c’est facile à trouver. Ou alors installez un système sur clé USB, et planquez la clé… Ceci dit, rien n’est efficace à 100%, mais il faut relativiser: Décrypter un message crypté c’est sans doute possible mais avec des centaines d’heures de travail. VOUS en valez la peine? 🙂

      J'aime

  2. Anonyme dit :

    Ça va péter.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s