« L’immonde » en émoi apres une juste réaction populaire.

coktail-molotov

Enfin une excellente nouvelle qui semble ne pas faire la joie des pisse-copies de l' »Immonde »! Disons quand-même que si c’est un excellent début, ce n’est qu’une toute petite réaction populaire contre ceux qui nous envahissent! Souhaitons qu’elle suscite des vocations…

http://www.lemonde.fr/societe/article/2017/08/06/des-cocktails-molotov-tires-contre-des-tentes-accueillant-des-prieurs-musulmans-a-lagny-sur-marne_5169322_3224.html

Cet article a été publié dans Global. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

21 commentaires pour « L’immonde » en émoi apres une juste réaction populaire.

  1. Verdammt dit :

    Oui un petit début mais si gentil. Ha c’est as l’O.A.S en Algérie. Bon on est en France quand même.

    J'aime

  2. François dit :

    Ohé, Camarades,
    Etes-vous devenus lobotomisés ou robotomisés? Révolte populaire mais c’est à se faire pipi dessus tant c’est hilarant! Je suis consterné par ces réactions : une petite étincelle qui se transforme en incendie ! Mais la pluie, que dire la tempête du vivre-ensemble a eu tôt fait de la réduire à néant votre populaire révolte comme ses quartiers. Qui vous dit que ce n’est pas le frère chéri qui a balancé sa bouteille de bière à nouveau remplie? Qui? Eh oui, je sais bien qui sont pas fufutes (comme pour les tourniquées de 2001),mais leur salle de gymnastique a été supprimée, alors quoi de mieux qu’un feu follet sur des tentes pour émouvoir les responsables locaux… C’est du Pearl harbor petite échelle ou modèle réduit comme le petit enfant couché sur la plage, c’est du pipi de chat transformé en 1664 ! A la bonne vôtre!!
    Sinon pour vous convaincre, pas vaincre, allez faire un petit sondage au parc du gros rat sis à Lagny pour demander aux officionados du fromage ce qu’ils pensent de cet acte de dite salubrité de révolte populaire. Vous verrez sans doute ces bons français ensemble et en même temps vous répondre que d’une souris la montagne a accouché ou qu’elle peut devenir escargot si on la trempe dans l’essence version XXI°s. Et vous serez tout chauds de leur émotion véridique repartant le coeur en feu tant la charité de vos compatriotes évaporent les lamentations des frères pour édifier leur nouveau temple au très grand dieu avec ou sans oreilles. Ca veut rien dire ce que tu écris, mon gars. Ouf, au moins un qui suit le fil….car oui tant que respect, soit disant pour la fonction, sera donnée aux responsables BLANCS nous pourrons toujours lire sur les affiches : changement, ordre, apaisé, ensemble, maintenant, france, avec le temps elles roulent comme les vagues sur le rivage…bonnes vacances et n’oubliez pas la crème…..!
    Solution : conversion « ad Jesum per Mariam »

    J'aime

    • Jean NOGUES dit :

      Ben là je ne comprends pas. J’ai raconté hier l’incident autour de moi en divers endroits. Partout, les mêmes réactions, je cite de mémoire : (les passages  » (…) » je les ai autocensurés parce qu’ils étaient vraiment affreux, de quoi faire une rafle dans les partis non protégés par le label  »gauche’)’.

      1)  » chic ! alors c’est pas foutu !  »

      2)  » ah c’est bien fait, j’espère qu’ils ont foutu le feu et que ceux qui étaient sous la tente (….) »

      3)  » On peut rêver mais ça fait chaud au coeur quand même ! »

      4) » Dommage qu’il n’y ait eu qu’un cocktail, c’est pas grand-chose mais c’est un début, il faut un début à tout ! »

      5) » il faut qu’ils tiennent le coup, qu’ils empêchent ces prières sous les tentes ! toutes ces mosquées où on prêche en français pour nous massacrer c’est une honte, il faut les détruire ! »

      6)  » mais de quel droit ils prient sous des tentes en pleine rue, on n’est plus chez nous !  »

      7)  » Ah ils commencent à nous les briser menu avec leur Coran, leurs tapis de prière, leurs mosquées, leurs coutumes contre le cochon dans les cantines, leurs voiles, leurs burkinis, leurs ramadans, qu’ils retournent dans leurs bleds ! »

      8)  »Enfin un acte courageux, même petit, c’est bon à prendre  »

      9)  »Il faut que ça finisse comme ça sinon à force on va être foutus dehors de chez nous  »

      10)  » Eh ben moi je lui tire mon chapeau à celui qui a fait ça, pourvu qu’ils ne le chopent pas ! »

      Je peux attester que ce n’est là qu’un échantillon d’un état d’esprit unanime dans le gros bourg le plus proche de chez moi. Je n’ai entendus aucune voix, aucune réflexion en sens contraire. Dans ce bourg, je suis à peu près certain que personne ne sait ce que signifie
       »LDH »,  »LICRA »,  »MRAP » etc, mais tout le monde est scandalisé et exaspéré du gros bruit fait autour des  »LGBTi » et tutti quanti. Dans l’ensemble, les gens se moquent éperdument des moeurs privées d’autrui, et cela, depuis toujours (1), mais ils ne supportent pas que ça s’étale de façon provocante et que ça fasse l’objet de toutes les conversations.

      (1) je donne l’exemple suivant : dans mon village (autour de 90 habitants), jusqu’en 1992 nous avions un couple de femmes ensemble depuis toujours, semblait-il. Elles étaient venues d’on ne sait où depuis leur prime jeunesse. Ces personnes ont fait l’unanimité pour elles tellement elles étaient aimables, simples et serviables. Elles ont été adoptées dès le début ; je suis témoin que tout le monde ici les plébiscitait et les aimait.

      Et puis elles sont parties, l’une après l’autre, après quelque quarante ans de vie ici. La première a eu une  »longue maladie », et l’autre l’a suivie moins d’un an plus tard, par chagrin. Elles ont eu un monde fou à leur inhumation toute simple. Tout le monde les regrette (moi le premier !). De toute leur vie, elles n’ont jamais posé de problème à qui que ce soit, elles ont vécu normalement en étant acceptées 100 %.

      Mais ce n’est pas tout : depuis 1995, un autres couple de femmes est arrivé au village. Des féministes sauvages, agressives, fuyant ostensiblement les hommes, se définissant volontiers comme  »gouines » et accusant a priori tout le monde de les ostraciser à cause de ça. Elles sont réellement haineuses envers les mecs, elles ne ratent jamais une Gay Pride à Montpellier et le font savoir avec fracas. Elles ont refusé à un habitant du village son offre de venir leur couper gracieusement du bois pour l’hiver, leur disant que chez elles, les hommes n’étaient pas les bienvenus ! bref des connasses méchantes comme la gale comme on en voit partout vers Paris, d’ailleurs l’une d’elles vient de Paris, justement.

      Résultat : ces deux femmes, déjà d’un âge canonique, personne ne les encaisse. Elles vivent comme si elles n’habitaient pas le village, ne vont jamais à une des petites fêtes pas méchantes organisées par le comité des fêtes local (une soirée  »moules-frites » avec à la fin une petite balloche où alternent quelques rocks avec des valses d’antan….. un loto local…..un pot communal pour le premier de l’an….un repas de chasseurs… etc). Ces femmes s’excluent elles-mêmes et du coup, personne ne peut les voir. Ce qui n’a absolument rien à voir avec leur vie privée, la preuve !

      J'aime

      • François dit :

        Tu as bien fait de censurer ces commentaires affreux que tu as ouïs. Mais ce que tu peux faire aussi à tous ces commentateurs c’est de leur rafraîchir la mémoire nota. sur leur bulletin de vote depuis des décennies et leur rappeler gentiment que c’est pas un hasard si la situation est ce qu’elle est et leur dire fortement que certes vaut mieux tard que jamais mais ils auraient pu commenter cela au moins depuis les années 80…pour être gentil avec les gens de campagne.
        Quant à tes couples homosexuels de campagne, une chatte étant et sera toujours une chatte mignonne ou agressive, permets cette mise en garde le poison passe toujours mieux dilué et ce n’est pas parce qu’il est en quantité négligeable en rapport du contenant que ce contenu n’est pas mortifère, camarade! Sûr qu’un canon de 20 te déchiquette façon puzzle mais une 22 entre les 2 yeux donne le même résultat : bye,bye!! Et oui la puissance n’est rien sans la maîtrise. Et puis attention, tu dois être au fait de notre histoire politique, pour ma part des commentateurs de zinc et mêm des groupuscules des années les plus sombres, j’ai ouï aussi et tout à empirer car une voix, un homme, le pouvoir au peuple et démocratie et bien j’ai vu qui est venu voter ce joli mois de mai avec leur CNI, je t’assure camarade qu’il venait pas de la campagne profonde où il n’y a pas de licra mrap sos race……Alors, dit bien à tes joyeux drilles que ouais, tel qu’on est c’est pas foutu, c’est mort, mais rassure les, on n’est pas les premiers cf. l’Histoire de France et d’ailleurs! cher Jean

        J'aime

  3. Jean NOGUES dit :

    Ne rêvons pas, bien sûr Nazebroc, vous avez cent fois raison de le rappeler.

    Mais bon, les jours mornes se suivent et se ressemblent, tel politicard a inauguré une nouvelle mosquée autour d’un grand couscous, tel autre a lancé une énième fatwa contre les patriotes, tel juge a condamné à dix mois ferme un De Souche pour avoir répondu à un CPF qui lui ordonnait de crier  »Allah Akhbar » ,

     »Non mais, je suis chez moi ici !  »

    ……Une blanche qui n’arrive pas à porter plainte après avoir été victime d’une tournante……Bref, la routine quoi….

    Et puis ce matin, après le bel orage d’hier, en me réveillant, un beau soleil….après toute cette eau d’hier, la nature en fête……et j’ouvre mon site préféré pour apprendre cette nouvelle qui attriste l’Immonde…… Il y a des jours comme ça qui donnent envie de vivre, Nom de Nom !

    J’avoue humblement qu’entre la matérialité du fait (l’artistique jeter de ces cocktails molotov sur ces tentes de bédouins) et la déconvenue de l’Immonde, c’était difficile de démêler ce qui me faisait le plus plaisir. Mais maintenant, ça y est, mon choix est fait. C’est la déconvenue de l’Immonde qui arrive largement en tête !

    J'aime

  4. franpo dit :

    On va enfin entrer dans le concret, détruire tous ces cafards.

    J'aime

  5. geraldine dit :

    Mon rêve… que des mecs qui ont des couilles répliquent par le feu… ces connards de cafards ne se cassent pas sans la violence ! POURRITURES !

    J'aime

  6. Merlin dit :

    « Ils ont le pétrole mais ils n’ont que ça »…Et boom!
    Ils ne nous ont pas cru…Ils sont cuits!…Tout vient à point…qui sait attendre!
    Comme quoi, le coeur des Français peut devenir brûlant, n’est-ce pas ?
    Quant au journalope et sa connaissance des engins incendiaires…Un cocktail Molotov ne se tire pas (comme sa grosse), il se lance ou se jette; c’est suivant le choix!…Après tout, sa grosse, on s’en fout!
    Avec mon tank, je vais tankulert, l’abruti de service!
    Commence à prendre réellement peur, petite crotte! Ce n’est q’un début modeste…Je te prédis le grand chambardement pour le joli mois de mai 2018!

    Aimé par 1 personne

  7. ATHENA dit :

    Alléluia !!! Enfin une très bonne nouvelle …..

    J'aime

  8. gator973 dit :

    Après leur apparition sur les plages algériennes, une première mosquée gonflable a été photographiée sur une plage du sud-est…

    J'aime

  9. Verdammt dit :

    Non c’est mignon mais un petit début.
    ça change des nounours petites fleur et « vous n’aurez pas ma haine ».
    Bon à voir la suite.

    J'aime

  10. Biker48 dit :

    C’est un bon début ….un léger frémissement…

    J'aime

  11. Paul-Emic dit :

    rappelons à ces soi-disant ex soixante-huitards qu’on ne tire pas des cocktail Molotov, on les lance ou on les jette.

    J'aime

    • coin coin dit :

      rends moi mon mas 49/56 et met ton cul a 1000 m et tu verras l ex 68 /1b du genie de combat ..!!

      J'aime

      • Paul-Emic dit :

        je t’aurai dézingué la gueule à 200 mètres bien avant que tu aies pris ta ligne de mire

        Aimé par 1 personne

      • merlindespins dit :

        Bonsoir coin coin!
        Je ne cherche pas à vous offenser, simplement à rela tiviser les choses…
        Si vous aviez 18 ans en mai 68, aujourd’hui, vous avez, au minimum, 67 ans, soit 2 ans de plus que mois (en novembre). Certes, je n’étais pas la référence étalon en matière de tir, bien qu’étant plutôt précis et régulier…
        Vous comme moi n’avons plus 20 ans et bien que le Mas soit une arme remarquable, si vous pouvez, aujourd’hui encore, faire mouche à 1000 mètres…Je vous dis chapeau bas, surtout avec un Mas qui cogne fort…même avec lunette…
        Pour ma part, j’ai excellent Mosin-Nagant, canon miroir, grande précision.
        Je suis heureux de mes groupements à 200 mètres (sans lunette) sur une C50: 5 cartouches (chinoises de surplus militaire!) pour 41 pts. A mon âge, cela me satisfait pleinement. Quant à savoir effectuer des tirs de précision à 1000 mètres, il convient d’être, primo un tireur redoutable et c’est une denrée rare; secundo, d’avoir le matériel de visée militaire adéquat qui vaut une fortune et un « servant » pour complèter un binôme n’ayant pas droit à l’erreur! Donc, un binôme parfait.
        Je vous salue cordialement

        J'aime

  12. Nazebroc dit :

    Si… Bon, ne rêvons pas.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.