L’ « Etat islamique » appelle au meurtre de nos enfants

Photo d'illustration

Photo d’illustration

Avec l’Etat Islamique, il n’y a aucune limite: La guerre qu’ils nous ont déclaré est totale, et les flots de réfugiés qui abreuvent nos pays d’Europe convoient leurs assassins. Dans leur numéro 11 de « Rumyia », leur magazine de propagande, une nouvelle catégorie de victimes est très clairement désignée: Nos enfants.

Les actions  physiques ne sont que le moyen d’atteindre l’objectif spirituel et l’enlèvement d’enfants d’infidèles en est un.

L’objectif de l’enlèvement n’est pas de demander une rançon, mais de perpétrer un massacre et répandre ainsi la terreur dans le cœur des incroyants. Séquestrez-les, non pour négocier une rançon, mais pour les tuer. Poursuivez votre mission, jusqu’à ce qu’Allah vous rappelle à lui. Les enfants devront être tués avant l’arrivée de la police.

Les conseils pratiques suivent:

Ne compromettez pas une opération, si vous ne disposez pas d’une arme à feu, car immense est la récompense pour ceux qui massacrent les croisés avec un couteau. Il suffit d’un peu d’

imagination et d’une planification de base.

Les otages serviront de boucliers humains et leur massacre distillera la peur dans le cœur des incroyants. L’objectif d’un enlèvement est la publicité, qui en découle. Dans certains cas, il est opportun de maintenir momentanément les otages en vie, d’informer les autorités et leur expliquer l’enjeu de la mission, que le soldat de l’EI s’apprête à accomplir, car le but est de créer la terreur.

A titre personnel ceci pose un problème: Alors que je me fiche totalement – et c’est le moins que je puisse dire… – qu’un collabo (80% de la populace européenne) soit assassiné par l’Etat islamique car ils sont directement responsables de la situation, j’avoue que l’assassinat de leurs enfants ne me laissera pas indifférent, car ces derniers ne sont pas responsables de la lâcheté et de l’ignominie de leurs parents! Par contre il semble évident que les parents se fichent bien que leurs enfants soient assassinés, vu l’absence totale de réaction de la population devant les exactions des vermines importées: A part allumer des bougies et jeter des fleurs, rien. Et je suis quasiment certain qu’ils auront la même réaction quand on verra leurs gamins se faire égorger: Pas d’amalgame!

Cet article a été publié dans Global. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

19 commentaires pour L’ « Etat islamique » appelle au meurtre de nos enfants

  1. François dit :

    Cher Réseau Libre, comment est-il possible que rumyah soit accessible, diffusé sans qu’il ne tombe sous aucune poursuite ? N’existe-t-il aucun député, parti…qui puissent attaquer, charger en justice ? ou suis-je complètement ignare ?

    J'aime

    • Réseau Libre dit :

      Attaquer QUI en justice? L’Etat Islamique? 🙂 Quand à ceux qui diffusent.. Sur internet *aucune* censure n’est possible, jamais, nulle part. Rumyiah se trouve en 3 minutes de recherche, tout comme des recettes de cuisine pour faire sauter l’Elysée avec des produits qu’on achète à Castorama. Etc etc

      J'aime

      • François dit :

        Bien, donc moi si, ici, j’écris des choses pas très dans le vent, le gouvernement peut me faire souffleter si je ne me protège pas avec un bon ciré homologué « tempête dans un verre d’eau » afin de ne pas subir les foudres des gardiens de la pensée. Il me faut donc installer une foultitude de crypteurs, moteurs de ceci et cela…pour que mon IP soit dissimulée comme les 3 Points.
        Ne sommes-nous donc pas tous égaux ou certains plus que d’autres?
        Me reste plus qu’à aller acheter une cuisine équipée chez Casto pour que bobonne prépare les bons petits plats afin de garder des forces pour tapoter sur ce clavier et me convaincre d’être un rouage non négligeable de la Contre-Révolution !!!!!
        En tout cas, merci.

        J'aime

  2. Saddam Hussein dit :

    Plusieurs hadiths, considérés comme « Sahih », c’est à dire « sûrs », légitiment le viol et le massacre des enfants des Kouffars. Toutefois, il est permis de les épargner, dans certains cas, à la condition de les réduire en esclavage.
    On connaît le tragique destin des Janissaires, évoqué par Nazebroc.
    On peut aussi rappeler le destin des Noirs africains, victimes durant des siècles de la traite esclavagiste arabo-musulmane. Il faut, à cet égard, lire les travaux de l’historien Tidiane N’diaye (« Le génocide voilé) pour réaliser l’ampleur du phénomène. (livre accessible sur internet).
    La castration…Voilà un avenir prometteur pour nos jeunes.
    Mais, à cela, nous devons répliquer sans relâche, après avoir allumé des bougies et écouté les sermons de Macron, « Non, non…Vous n’aurez pas ma haine ».
    C’est probablement ce qu’a déclaré le père Hamel, avec son beau « sourire » (comme disait Macron), son sourire, sous la mâchoire, d’une oreille à l’autre, ce qu’en Algérie nous appelions le « sourire kabyle ».
    Dire que cet idiot utile risque d’être béatifié !!!

    J'aime

  3. Merlin dit :

    C’est bon pour le moral!

    J'aime

  4. Merlin dit :

    J’avoue rester dubitatif quant à l’assertion de R.L sur les parents n’ayant rien à foutre de l’égorgement de leurs enfants…On est en droit de ressentir ainsi une telle apathie…Mais, je dis bien mais, s’ils perdent un ou plusieurs de leurs enfants, peut-êtr rentreront-ils dans une juste fureur en ne percevant plus les allocations d’usage! A moins qu’ils s’en fichent là aussi, puisque en est annoncée la baisse! Voici un terrible dilemne, une balance qu’il convient d’équilibrer!

    J'aime

    • Réseau Libre dit :

      Il y a quelques mois en Scandinavie une fille a été violée et assassinnée par un de ces cafards. Les parents ont fait une collecte à la fin de la messe, …pour les migrants! Nous avions fait un article ici d’ailleurs. Ah oui, les allocations, en effet…

      J'aime

  5. ATHENA dit :

    Je ne prends pas ces menaces à la légère ayant une fille de 15 ans 1/2 qui doit rentrer prochainement au lycée…. Donc rester vigilant sur la rentrée scolaire prochaine ainsi que tout regroupement d’individus ( concerts, etc… )…

    J'aime

    • Merlin dit :

      Miss Athena bonsoir,
      Le jour où vous sentirez comme une vague odeur de roussi, sans jouer le jeu de la terreur de toutes ces ordures, je vous conseille sincèrement de ne plus laisser votre fille aller au lycée! Je pense que les attaques y seront prioritaires car faciles!
      Enfin, ce n’est que mon avis…

      J'aime

      • ATHENA dit :

        Bonsoir Merlin l’enchanteur… Je flique ma fille, matin, midi et soir via son portable. Dommage qu’elle ne soit pas pucée car je ne suis pas rassurée car je flique aussi ses fréquentations…

        J'aime

  6. Biker48 dit :

    Que dire de plus …si les Français n’ont toujours pas de haine devant une menace pareille c’est qu’ils ne méritent pas de vivre ..

    J'aime

    • Fatigué d'être français dit :

      Des français de plus en plus en nombreux se posent les bonnes questions et dans la foulée trouvent les bonnes réponses.

      Parallèlement, on est obligé de constater que des français, encore plus nombreux, se réfugient dans le déni, souhaitant plus de discrimination positive pour calmer les revendications communautaires agressives, plus de subventions, plus de compréhension… En se mettant à quatre pattes devant leurs agresseurs, ils les encouragent à être toujours plus violents, plus cruels et sadiques à leur encontre pour obtenir toujours plus, plus vite. Ils sont coresponsables de cette poussée terroriste sur notre sol.

      J'aime

  7. Nazebroc dit :

    La pratique est connue, l’enlèvement d’enfants et la conversion à l’islam par les Turcs pour en faire les Janissaires qui formaient des troupes d’élite et remportaient victoires sur victoires.
    Bel avenir pour nos jeunes.

    J'aime

    • Saddam Hussein dit :

      Il y a aussi la castration, largement pratiquée par las arabo-musulmans et les ottomans sur les enfants mâles qu’ils épargnaient, après les avoir réduits en esclavage.
      Mais cela pourrait réjouir les tarlouzes perverses qui nous gouvernent.

      J'aime

      • Fatigué d'être français dit :

        Ceux qui nous gouvernent sont persuadés qu’ils vont maitriser l’islam puis le détruire comme le catholicisme. Ils se trompent, l’islam est une idéologie concurrente de la révolution française.

        J'aime

        • Clotilde de France dit :

          l’islam sera un jour détruit et le catholicisme renaitra vous le savez bien!

          J'aime

Les commentaires sont fermés.