Grande-Synthe : La cité de l’indicible peur

Damien Careme,le maire de Grande-Synthe semble être un croisement génétique avec  Cédric Hérou l’esclavagiste.

Sa grande idée, faire un prélèvement d’adn de ses administrés pour voir les conséquences des perturbateurs endocriniens..

Lui rien qu’à sa gueule on constate qu’il a été génétiquement modifié et pas dans le bon sens, dès fois il arrive que les expériences ratent…

Faut vraiment que la population soit tarée pour élire un débile de ce calibre.

XR

Cet article a été publié dans Global. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Grande-Synthe : La cité de l’indicible peur

  1. Tourange dit :

    Pas coiffé , débraillé , pas rasé , cet individu représente les siens à la perfection , le respect des autres est une forme de respect de soi-même ; n’est-il pas ?

    J'aime

  2. Verdammt dit :

    Oui génétiquement modifié.
    Il a une tronche d’alcolo et de drogué mais les français votent pour ce genre d’épave.
    Les nationalistes le savent bien. On ne peut rien faire pour l’instant.
    La France va mal.

    J'aime

  3. Fatigué d'être français dit :

    A Byzance aussi encerclé par les turcs, chaque jour un politicard avait une nouvelle idée farfelue.
    D’ailleurs, les cités byzantines, malgré la faillite de l’empire, ont continué jusqu’à la veille de leur annihilation à gaspiller leurs deniers pour des festivals comme aujourd’hui Paris veut rehausser son prestige en organisant les jeux olympiques.
    La plupart ne se rendent plus compte de rien à la veille de l’évacuation de notre civilisation dans le tout à l’égout de l’histoire.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s