Horreur: La police fait son travail!

29A8EE1A00000578-3126141-image-a-24_1434445156980

«La police a pour consigne de décourager les gens d’être là. Il y a une grosse pression sur les migrants, des policiers qui se lâchent et qui envoient du gaz lacrymogène directement dans les yeux, qui enlèvent les affaires personnelles, etc. Les migrants sont soumis à cela et parfois même quelques bénévoles», a indiqué François Guennoc, vice-président de l’association L’Auberge des migrants.

Quel scandale: La police fait son travail! Mais il y a pire:

«Le préfet en fait trop […] il devrait reconnaître quand même qu’il y a des bavures et risques de bavures et s’en inquiéter. Il ne le fait pas du tout et soutient à 100% ces forces de police», a indiqué ce collabo!

Si même le préfet s’y met, c’est grave en effet! Mais rassurons-nous; Les policiers interrogés démentent vigoureusement être agressifs envers les migrants! On est rassuré!

https://fr.sputniknews.com/france/201707261032390864-calais-police-gaz-poivre-migrants-Guennoc-Baland/

Cet article a été publié dans Global. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Horreur: La police fait son travail!

  1. franpo dit :

    Si ces envahisseurs ne sont pas contents du traitement, on peut leur montrer le chemin du retour… Migrants mis à part, parlons Police de façon consternante. Saint-Denis Réunion il y a quelques jours, les racailles bloquent la circulation quartier du Chaudron pour se livrer à leur rodéo en scooters (volés? trafiqués?). Appelée, la Police arrive, est accueillie à coups de pierres et se replie jusque dans le commissariat. Les honnêtes gens sont livrés à eux-mêmes. Il n’y a pas que dans les quartiers de métropole!

    J'aime

  2. Biker48 dit :

    Bientôt, peut être lorsque les Français en auront vraiment plein le cul , les collabos dans son genre et les migrants seront « poivrés » avec du 12 ….

    J'aime

  3. odin29 dit :

    Les amis…j’ai le cafard, je pense à la France d’avant. Elle était belle!…

    J'aime

    • franpo dit :

      C’était beau, c’était classe, c’était grand. C’est maintenant un asile de fous et la poubelle du monde.

      J'aime

Les commentaires sont fermés.