Hautes-Pyrénées: Un mur contre les migrants

mur-migrants-2-854x641Lundi 24 juillet 2017, au petit matin, un collectif de Séméac (Hautes-Pyrénées) a construit un mur pour protester contre un futur centre d’accueil de migrants. Les détails.

Situé au pied des Pyrénées, dans la ville de Séméac (Hautes-Pyrénées), le mur de 18 mètres de long sur une hauteur de 1,80 mètre a été édifié, lundi 24 juillet 2017, afin de bloquer l’accès au futur centre d’accueil.

mur-séméac-854x480

Né après une réunion publique le 18 juillet dernier, le « Collectif Séméac » est à l’origine de cette opération coup de poing. Il s’oppose à la fermeture d’un hôtel Formule 1 et le projet d’un centre d’accueil pour migrants d’ici la fin de l’été.

Riverains du quartier, les membres de l’association regrettent que le centre d’accueil de migrants soit construit dans une zone résidentielle. Ils pointent également du doigt l’opacité des pouvoirs publics qui n’auraient pas informé les habitants et le manque de structures prévues pour accueillir au quotidien les migrants.

Cet article a été publié dans Global. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Hautes-Pyrénées: Un mur contre les migrants

  1. Ramadantonculabaleyetteetlemanchavec dit :

    Bien.
    Très bien même.
    C’est comme cela (entre autre) qu’il faut réagir.
    Il manque juste quelques miradors et 12.7, qu’ils continuent à nous les briser menu avec leurs bonobos et on y viendrai.

    J'aime

  2. Caillette aux herbes dit :

    2° tour des législatives : SEMEAC ! LREM 57,31% élu FI 42,69 %

    J'aime

  3. Jean NOGUES dit :

    Ce n’est qu’un semblant de rébellion. Une paperie de la grande époque, un coup d’un côté, un coup de l’autre, à la fin je t’encule…..si on lit bien, ces prétendu rebelles se plaignent du manque de structures pour accueillir les migrants ? avec des amis comme ça, nous n’a pas besoin d’ennemis, mais les clandos, eux, n’ont plus besoin d’amis, à un quart de poil de cul de mouche près, ces couilles molles présentés comme des rebelles feront ami-ami avec eux !

    J'aime

  4. ATHENA dit :

    Un mur ok. Mais du nord au sud et de l’est à l’ouest et enfin on pourra déjà mieux respirer???

    J'aime

  5. Brunodemai dit :

    Il est écrit sur la banderole « non à la fermeture de l’hôtel  » ….. il n’y a pas écrit « non à l’arrivée des migrants »….

    J'aime

    • Biker48 dit :

      Parce que malgré tout ils ont honte de dire et d’assumer non aux migrants …c’est la France qui ne s’assume pas ….

      J'aime

  6. Anonyme dit :

    bravo aux rebelles !

    J'aime

  7. Nazebroc dit :

    Il est à craindre qu’avant les clandos l’état démocratique ne leur envoie les CRS. Il s’agit tout de même des valeurs de la ripoublique !

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.