France: Djihadisme et califat dans les livres scolaires

Cet article a été publié dans Global. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour France: Djihadisme et califat dans les livres scolaires

  1. "La main rouge" dans la gueule... dit :

    …ça en a calmé plus d’un de muzz ! C’était le bon temps ! Fermez les mosquées et réhabilitez le SDECE ! De Gaulle, en véritable homme d’état, savait qu’il fallait se salir les pattes pour diriger un pays. Mais Mitterrand-la-crevure a fait fermer cet honorable service. Et ce n’est pas le minet rose qui va le réhabiliter ! Collomb à l’intérieur, Bayrou à la justice c’est pas des messages forts. Les muzz comprennent les messages forts…le « téléphone arabe » fera le reste ! Au Liban, pendant la guerre (bon « la grosse » car la guerre n’en finit jamais dans ce pauvre pays) un diplomate russe avait été tué dans un attentat. On a retrouvé un terroriste coupé en morceaux dans une valise près d’une mosquée : ça c’est un message fort ! Et le problème ne s’est plus reposé ! La violence d’état est la seule réponse au terrorisme musulman. Après chaque attentat les membres de la 5ème colonne mahométane devraient avoir peur en traversant la rue ! Mais les rats d’allah n’ont pas peur des minets : ils leurs arrachent les yeux avec des tessons de bouteilles ! ☺

    J'aime

  2. Paul-Emic dit :

    apprendre le coran est autorisé , mais pas de discuter de la Bible, telle est la conclusion qui s’impose.
    Le Feu, il ne reste que ça.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.