La Ripoublique en marche (suite -2)

Le candidat du bankster Macron à Paris13ème,  Buon Tan est soupçonné d’avoir tapé dans la caisse du Conseil représentatif des associations asiatiques de France (Craaf), dont il était président, ça aide…

Le Maréchal Ferrand a fait financer la mutuelle avec des subventions des collectivités locales, toutes de gauche. Lui sait se servir.

Ludovic Mendès candidat à Metz a planté l’Urssaf de 168.000€,  un bon gestionnaire, il a raison politique ça rapporte plus et c’est le recyclage des tocards.

Cet article a été publié dans Global. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour La Ripoublique en marche (suite -2)

  1. Jeanne dit :

    Et malgré toutes ces indélicatesses ( pour être gentille), les français vont « veauter » EM
    impensable, je ne m’y ferais JAMAIS!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    J'aime

Les commentaires sont fermés.