Quel avenir pour le FN ?

Cet article a été publié dans Global. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Quel avenir pour le FN ?

  1. lanceur dit :

    Je veux rajouter ceci, Taube voit aux travers de l’élection de macron, un plaidoyer des français pour l’U.E.
    Je n’en crois pas un mot, les électeurs de macron ont pour beaucoup, comme l’écrit XR dans son article intitulé:
    « Lundi : Le gauleiter va rendre allégeance à la chancelière du Reich » une peur effroyable de perdre leurs sous-sous.
    Ce passage
    « 20 millions de connards, par lâcheté, couardise, ont préféré sauver, pensent-ils, leur livret d’épargne plutôt que la nation, houlà nation un mot honni, bientôt peut-être sera-t-il interdit. Ils ont eu plus peur de la sortie de l’€ que des attentats musulmans. »
    L’’avenir de leurs enfants, petits enfants et du pays restent donc le cadet de leurs soucis.

    J'aime

    • Fatigué d'être français dit :

      Macron a gagné parce qu’il était le plus rassurant avec son statut quo et quelques réformes intéressantes. Faire de la sortie de l’Europe son cheval de bataille était risqué.

      Pour passer, le FN aurait du travailler davantage sur des réformes compréhensibles.

      Pour exemple, au lieu d’être contre l’éolien, si le FN s’était attaqué frontalement aux khmers verts, en présentant des cas réels avec les conséquences sur les victimes, souvent des gens modestes d’ailleurs, harcelés par ces sauvages, les pertes d’emplois le FN aurait certainement rassemblé au delà de ses soutiens traditionnels. Si tous les français sont pour le respect de l’environnement, ils ne sont certainement pas prêts à financer les délires de la secte verte, le coûts astronomiques pour que l’eau à la sortie des chiottes soit comparable à l’évian… Ces pouvoirs exhorbitants permettant aux associations écologistes de se saisir de tout, bloquer des projets, fermer des usines…ou bloquer le permis de construire de votre maison bien qu’obtenu selon les règles, auraient pu être contestés. Il y avait matière à batailler, faire l’actualité en provoquant l’adversaire, tout en suscitant l’intérêt et la sympathie des électeurs. Quitte à s’attaquer à un tabou, au lieu de la ramener sur le vel d’hiv, MLP aurait très bien pu contester le réchauffement climatique et les taxes qui vont avec. Les preuves scientifiques sur le sujet manquent beaucoup moins que le courage de renverser la table pour dénoncer l’imposture.

      Le Fn a été battu parce qu’il est parti en campagne avec son vieux fond de commerce faite d’immigration et e souverainisme pensant que cela suffirait pour l’emporter. manque de chance, au lieu d’affronter les vieilles badernes des vieux partis politiques à bout de souffle, MLP a du faire face à Macron, qui lui avait travaillé sa campagne, pour vendre sa nouveauté, même si cela ne correspond peut être pas à la réalité.

      Le drame souverainiste est que nous n’avons pas de parti conservateur, authentiquement de droite, et que notre famille de pensée est représentée par des partis aux tendances bonapartistes, nationales mais de gauche.

      J'aime

  2. lanceur dit :

    Quelques éléments pour ceux qui vont visionner cette vidéo.
    Qui est Michel Taube( ex Licra. Licra dont on connaît l’amour pour les patriotes et plus particulièrement pour le FN):
    https://www.opinion-internationale.com/qui-sommes-nous
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Michel_Taube
    Ecu article de minurne
    http://www.minurne.org/?p=10724
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Monnaie_commune.
    A un moment Bardella(FN) dit que l’Italie dit non à l’Europe.
    La victoire du « non » au référendum italien est sans appel.
    Taube dit que c’est faux, il a tord aux vues ces deux articles.
    http://www.latribune.fr/economie/union-europeenne/italie-un-non-pour-dire-basta-a-l-europe-622191.html
    https://francais.rt.com/opinions/30170-referendum-italie-vote-contre-gouvernement-establishment-ue
    Quant aux décisions prises par l’U.E, elles sont imposées aux nations qui elles, ne font que transposer celles-ci dans leurs législations, lois…etc. Ou est la souveraineté?
    Taube a encore tord sur ce cas, lisez et écoutez ceci.
    Viviane Ridding.
    Il n’y a plus de politiques intérieures nationales

    Viviane Reding : 75 à 80% des lois nationales viennent de l’UE (VOSTFR)

    Exemple:
    Ce cas(les Roms)
    Viviane Reding perd patience contre la France jt RTBF2 du 14 septembre 2010

    Excusez la longueur. Peut-être à tord, mais il m’a semblé que les contradictions de Taube tenaient plus du parti pris que de la réalité.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s