Aéroport de Nice : La combine Macron Estrosi

Pour bien comprendre le ralliement d’Estrosi à Macron, il y a eu un évènement majeur l’an dernier, la privatisation de l’aéroport de Nice.

Il y avait deux favoris Vinci avec la  Caisse des Dépôts et un groupe italien Atlantia.

Il s’avère que la meilleure offre était celle de Vinci, or localement Estrosi a fait savoir qu’il préférait l’offre italienne. Comme par hasard une des filiale de ce groupe travaille avec la Métropole.

Qu’a fait Macron ? Logiquement les intérêts des finances publiques impliquaient  de vendre à Vinci et bien non il a choisi l’offre italienne suggérée par Estrosi.

La combine était déjà en marche.

XR

Cet article a été publié dans Elysee-2017, Global. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Aéroport de Nice : La combine Macron Estrosi

  1. Paul-Emic dit :

    une belle histoire d’amour dans l’air du temps

    J'aime

Les commentaires sont fermés.