Cathédrale de Toulon «Allah akbar, vive Daesh»: Censure

hqdefault

Censure des merdia aux ordres des barbus adorateurs du prophète pédophile: Il ne faut pas dissuader les électeurs des candidats islamocomplices!

Le 12 avril 2017 à 18 h 15, le CIC 83 recevait un appel ‘17’ d’une personne venant d’assister au manège de trois jeunes individus se trouvant devant la cathédrale Sainte-marie-de-la-Seds et dont l’un d’eux aurait jeté à plusieurs reprises son sac à dos en direction d’un groupe de religieux (plusieurs prêtres et nonnes) qui venaient y célébrer un office. Toujours selon le témoin, les deux complices de l’autre des faits encourageaient à chaque fois celui-ci en tenant les propos suivants : ‘Allah Akbar’, ‘On va tous vous faire sauter’ et ‘Vive Daesch’.

Un équipage se rendait rapidement place de la cathédrale et, grâce au signalement qui avait été communiqué par le requérant, parvenait à interpeller deux des trois suspects, tous deux âgés de 17 ans qui ont été placés en garde à vue. Selon leurs premières déclarations, il s’agissait d’un simple jeu de leur part, sans aucune intention terroriste.

Cet article a été publié dans Global. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Cathédrale de Toulon «Allah akbar, vive Daesh»: Censure

  1. ERNEST RUDIGER dit :

    Une seule solution: la REMIGRATION !

    J'aime

Les commentaires sont fermés.