Trump retourne sa veste et bombarde pour l’Etat Islamique

Cet article a été publié dans Global. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

12 commentaires pour Trump retourne sa veste et bombarde pour l’Etat Islamique

  1. Fatigué d'être français dit :

    La différence entre Trump et Clinton ne pourrait être finalement guère plus importante que celle entre Merkel et Schulz. L’une fait du pangermanisme a visage découvert, suscitant de vives oppositions, l’autre fait la même chose au travers des institutions européennes. Il se pourrait fort bien que Trump fasse du Obama sans passer par l’ONU. D’ailleurs est il crédible quand il affirme être en guerre avec l’islam ? Certes, il se montre menaçant vis à vis de l’Iran, interdit l’accès à des ressortissants de certains pays musulmans mais se garde bien de cibler les états de la péninsule arabique. En bref, il semble poursuivre la politique de ses prédécesseurs dans la région en faisant une guerre à l’islam sans cibler les fanatiques de Médine et de la Mecque. Le régime saoudien s’est lancé dans une course à la radicalité pour contrer l’influence des jihadistes dans le royaume, exporte son islam dans le monde entier grâce à sa puissance financière et permet ainsi la propagation de métastase salafistes sous toutes les latitudes. L’amérique se ruine en faisant la guerre en bombardant les terroristes tout en protégeant les wahabites saoudiens qui multiplient les jihadistes. Face à une telle absurdité, une seule conclusion s’impose, l’homme le plus puissant de la planète n’est pas Trump mais le roi d’arabie saoudite.

    J'aime

  2. odin29 dit :

    Il est étonnant de prévenir l’adversaire de l’heure, de la date et du choix de la cible… Assad et les Russes ont été prévenu une demie heure à l’avance par les Américains, de cette attaque. Sur les 59 missiles tirés il n’y en a que 23 qui ont  » touché  » la cible, sans abîmer une seule piste…étaient-ce des missiles creux?
    36 ne sont pas arrivés et ne sont tombés nul part. Merde ça fait pas mal de questions…quand même!
    Ajoutons à cette comédie le fait que les S400 Russes et Syriens n’ont pas été activés pour contrer cette attaque massive…c’est presque comique.

    J'aime

  3. Tartampion dit :

    Ah ben m … alors si Trump trompe ( … ) humainement il est ou l’espoir ( à part en la Providence bien sur mais tout le monde est pas croyant ici ) ?????
    Poutine ?
    Sur près de 200 nations en ce bas monde , y a un seul et unique chef d’état loyal ?????
    Et si Poutine ment , il reste qui alors ???
    Très réconfortant ce que vous nous dites …

    J'aime

    • trafapa dit :

      et bien , on attend , pas obligatoire d’avoir une opinion à la seconde , non ?

      J'aime

      • Tartampion dit :

        Possible ,mais il n’est pas de chemin favorable pour celui qui ne sait pas ou il va …
        C’est quand même bien de savoir sur qui on peut compter dans la vie non ?
        Si on est dans le flou tout le temps et qu’il est urgent d’attendre , bof , bof , bof ….

        J'aime

  4. Dodds dit :

    « Du bidon que ces bombardements réalisés par les Américains à partir de la Méditerranée, avec ces 56 missiles de crosière tombés sur le tarmac aéroportuaire d’une base syrienne et quelques vieux coucous incinérés ».

    C’est, en fait, le bref résumé de la déclaration sensationnelle formulée par le très célèbre journaliste et ancien membre du gouvernement libyen, écrivain à ses heures perdues Thierry Meyssan.

    A partir de Damas, il stipule que ces missiles n’auraient jamais pu atteindre le sol syrien parce qu’en fait, la région visée se trouve dans la sphère de protection des redoutables complexes sol-air S-300 et S-400 russes et syriens. Or, aucun tir d’antimissile n’a été enregistré. Qui plus est, d’après Thierry Meyssan, l’aérodrome qui s’était retrouvée sous la frappe américaine, a été vide et le personnel évacué.

    Donc la force vive, l’équipement et la technique syriennes (ou russes) n’ont subi aucun dommage majeur. L’absence de riposte ou d’autre réaction militaire de la part de Damas (sans parler de Moscou) est une preuve tangible d’une entente qui se serait instaurée entre les trois capitales concernées. Pour ce qui est des frappes réalisées, pour M.Meyssan, il s’agirait du poker américano-américain mené par Donald Trump qui est un fin renard et chercherait à ménager la chèvre et le chou au sein de sa propre administration.

    J'aime

    • EuroCalifat dit :

      Le « très célèbre journaliste » Thierry Meyssan est un malade mental adepte des « complots » en tous genre, style « les américains ne sont jamais allés sur la Lune », pour citer le meilleur de tous. Concernant les actions de Trump, désolé mais ceux qui pensent que « tout est calculé » sont tout aussi idiots que Meyssan! C’est un peu comme ceux qui disent que « Marine Le Pen déclare sa flamme à l’islam pour se faire élire, MAIS bien sur une fois élue elle agira contre, bla bla bla »!
      Trump a, en toute connaissance de cause, bombardé la base syrienne. Ce n’est pas pour faire plaisir ou tromper le gang clinton-obama-pentagone, c’est simplement SA politique qui apparait au grand jour. Dites-moi, quand le conseiller de Trump a été forcé de démissioner c’était aussi un coup monté pour appaiser les méchants? Quand le décrêt de Trump sur l’immigration est bloqué à 2 reprises c’est AUSSI pour tromper l’ennemi? Quand sa loi sur la santé est rejetée par le congrès c’est AUSSI un mirage pour égarer les méchants? Quand Trump envoie des régiments de char dans les Pays Baltes c’est AUSSI du bidon? Vous êtes pitoyables: Admettez que votre champion vous a baisé dans les grandes largeurs, point! Et d’ailleurs il y a UN homme qui a bien compris ça depuis le début, c’est Vladimir Poutine qui a sérieusement engueulé ses ministres qui s’étaient réjouis publiquement de la victoire de Trump! Il leur a dit « Fêter la défaite de Clinton est une chose, mais fêter la victoire de Trump est très largement prématuré et vous feriez mieux de passer plus de temps à faire votre travail pour la Russie ».

      J'aime

  5. Dodds dit :

    Trump n’a rien retourné du tout, bien au contraire et tout le monde est tombé dans le panneau..
    « La frappe n’a aucun impact militaire.

    …on sait que les armées opèrent régulièrement des frappes sur des hangars vides afin de calmer les politiques. Les Russes — dont la défense anti-aérienne pouvait facilement mettre la frappe en échec — ont été prévenus. Les Syriens l’ont été par la même occasion.

    …Cette frappe bénéficie paradoxalement à la Russie qui — au-delà des protestations d’usage — a intérêt à ce que Trump garde la face et surtout s’empare enfin du pouvoir.

    …La durée de vie d’un missile Tomawak est limitée et il est plus économique de le tirer plutôt que de le détruire. »
    http://conscientia.fr/2017/04/07/frappe-us-en-syrie-la-nuit-des-dupes-masquait-un-joli-de-coup-de-billard/#more-838

    J'aime

  6. Manuel MG dit :

    « CLINTON en rêvée,TRUMP l’a fait »..!! L’establishement ,Américano-Sionistes capitalo-mondialistes,va faire un »PONT D’OR »a la CHINE pour abandonner « M POUTINE »et pouvoir ainsi détruire la « RUSSIE »qui contrecarre leurs buts et surtout,par son intervention en Syrie, »LE PLAN GRAND ISRAËL »,ils n’ont absolument pas abandonner sa réalisation..!!

    J'aime

Les commentaires sont fermés.