Un patron recycleur de merde contre Marine Le Pen

Jean-Luc Petithuguenin, PDG de Paprec

Il a adressé un courrier mettant en garde ses salariés contre une victoire FN .

Sa boite est spécialisée dans la récupération des déchets, comme Macron… Il a 4.500 salariés, je suis curieux de connaître la composition ethnique du personnel, ainsi que leurs salaires.

Enfin, c’est une belle excuse, suffit de comprendre ce qu’il dit :

« Dans mon courrier, je me concentre sur l’impact direct sur Paprec. Car s’il était appliqué, ce programme constituerait la plus grave menace que puisse connaître notre groupe dans les mois et les années à venir », affirme-t-il, pointant les conséquences d’une sortie de l’euro sur la dette de son entreprise ».

Mec, on a compris….

XR

Cet article a été publié dans Global. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Un patron recycleur de merde contre Marine Le Pen

  1. Anonyme dit :

    Macron est le fils de hollandes 1ministre segolene royales il est oblige de suivre la meme politique pour passer president

    J'aime

  2. trafapa dit :

    RIOM ! Allez chercher Mornet !

    J'aime

  3. lanceur dit :

    une crotte de plus.

    J'aime

  4. boticea dit :

    Si l’ognion européen avait sauvé le moindre emploi, çà se saurait, les emplois créés le sont à Bruxelles et au Luxembourg, avec un niveau de corruption jamais atteint, si ce n’est en afrique.
    L’agriculture n’a aucunement besoin des normes des tarés bruxellois, et encore moins besoin de cette fausse monnaie qu’on appelle l’euro (autrefois l’écu, qui a tellement ruiné les anglais qu’ils n’ont pas adopté ce plan suicidaire d’une monnaie unique).
    La sortie de l’europe n’est même pas utile, l’europe se détruit toute seule sans qu’on la pousse.

    J'aime

  5. garycooperweb dit :

    Les patrons ont l’air tétanisés devant l’hypothèse d’une sortie de l’Euro…tout d’abord, MLP précise bien qu’une telle option serait envisagée après une consultation du PEUPLE…donc pas automatique (il y aurait en théorie une campagne oui/non, et les gens décideraient en fonction de cela), ensuite, si le PEUPLE décide de sortir de l’Euro…ces patrons devront se plier à sa décision, ceci dit, je vais voter MLP, mais ce n’est pas pour qu’on change ou pas de monnaie…
    Le problème de l’invasion islamique a t’il un rapport avec l’usage ou non de cette monnaie ?
    Ses promesses économiques, j’y crois pas, si elle arrive à sauver notre agriculture, ça sera déjà formidable, et l’agriculture française n’est pas victime de l’Euro ou de l’Europe ; c’est des gros bonnets bien de chez nous qui étranglent les agriculteurs, et cet assassinat programmé a commencé bien avant l’instauration de la monnaie commune.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.