Zyed : Mon fiss il y innoussan

« 

Jamais il fait la prière : il boit. Et sous l’effet de l’alcool et du cannabis, voilà où on arrive. Il me téléphone à sept ou huit heures du matin et il me dit ‘Voilà Papa…’ Il était énervé à l’extrême, même sa mère n’arrivait pas à le comprendre. Il me dit ‘Je te demande pardon, j’ai fait une connerie avec un gendarme.’ ‘Quelle connerie ?’. Il me dit : ‘Au revoir, Papa, je te demande pardon.

Jt il jure sulkoran !

C’est dingue ce nombre de momo qui vivent en mécréants ! C’est pour ça qu’ils se suicident.

XR

Cet article a été publié dans Global. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Zyed : Mon fiss il y innoussan

  1. JC. P. dit :

    bientôt l’arbi nous sortira que sa charogne de rejeton, délinquant multirécidiviste et bon à rien, est victime de la société française et du racisme des français

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s