LA « CLINTONISATION » DE LA CAMPAGNE ELECTORALE FRANCAISE

soros

http://www.jovanovic.com/blog.htm

1) L’UTILISATION DES AFFAIRES

Rappelez-vous: pendant la campagne présidentielle américaine, la très corrompue Hillary Clinton avait plusieurs enquêtes du FBI sur le dos. Jamais elle n’a été inquiétée vu la gravité des délits, alors que pour les mêmes faits un officier de haut rang a été condamné, et viré de l’armée.

La justice du « Système » ne fonctionne que dans un seul sens.

Mieux: il y a eu 5 ou 6 morts suspectes parmi les gens gravitant dans la Fondation Clinton, dont un qui s’était tué avec une… haltère ! La police a conclu à l’accident. Hillary Clinton a pu continuer sa campagne électorale sans jamais être inquiétée. Logique: le « système » pensait qu’elle serait élue.

Dans les cas de Marine Le Pen et de François Fillon, leurs « affaires » sont sorties opportunément à 2 mois des élections. Dans le cas de Donald Trump, les divers « révélations » ont été livrées à la presse 3 mois, dont (entre autres) le fameux enregistrement (fait à l’insu de Trump) à propos des femmes qui se jetaient sur lui… et qui datait de plus de 10 ans.

Ils attendaient le moment opportun, pensant que ses propos empêcheraient toutes les Américaines de voter pour lui.

On l’a vu, ces manipulations n’ont eu que l’effet inverse.

Par ailleurs: aucune enquête sérieuse n’a été déclenchée sur la Fondation Clinton qui n’était rien de plus qu’un système de corruption élevé au niveau d’une… multinationale. Imaginez que les Clinton ont même réussi à prendre 40.000 euros aux toutes petites îles Canaries espagnoles (les pauvres citoyens -c’est le cas de le dire- n’étaient même pas au courant que leurs politiciens se sont servis de l’argent du peuple pour payer les Clinton). Les Clinton ont imposé leur système mafieux à presque tout le globe.

Pour rappel et au hasard: un prince saoudien a donné à Bill Clinton un chèque de 1 million de dollars comme cadeau d’anniversaire. Lire aussi « Man In Hiding After Confessing To Illegal Fundraising For The Clintons: « Fears Untimely Death« … Clairement, une exécution sommaire l’attend, raison pour laquelle ce témoin se cache…

2) MEDIAS ET DEFENSE DES MULTINATIONALES

Hillary Clinton défendait en particulier les intérêtes des grandes banques (Goldman Sachs, JP Morgan, Bank of America, etc), ceux des princes Saoudiens (8% des USA leur appartiennent), des méga-compagnies pétrolières (Exxon et all.) et de tous ceux qui donnaient à sa fondation, soit tous les grands patrons de compagnies d’assurances, des médias, etc.

En France, on a vu que François Fillon a été « LE » candidat des assureurs et d’une grosse compagnie de notation, Fitch Ratings qui a appartenu jusqu’en 2016 au patron du magazine « Les Deux Mondes »…

LoL !

Emmanuel Macron, lui, est le candidat de TOUTES les banques, des autres assureurs, des agences de notation Standard and Poors et de Moddy’s (voir plus bas), et, (comme Hillary Clinton) de 99,9% des médais papier, radio, télé et Internet.

!!!!

La similarité est vraiment…. sidérante.

L’argent derrière Fillon et Macron est le leur, sans parler du temps d’antenne et de la surface papier qui sont donnés à Macron (et qui valent des centaines de millions d’euros).

Là aussi, Marine Le Pen est coincéé dans un tout petit coin médiatique, exactement comme le fut Donald Trump. Elle n’a même pas à ses côté une chaîne de télé comme Fox News, la seule qui avait défendu Trump.

3) LES MANIFESTATIONS « A LA SOROS

Samedi on a vu l’extrême-gauche de Mr Melenchon manifester violemment à Nantes contre Marine Le Pen, et en cassant toutes les vitrines en centre-ville. Comme les premières manifestations anti-Trump à San Francisco (ci-dessous un gendarme touché par un cocktail Molotov à Nantes).

George Soros embauchait les gens à 15 dollars de l’heure pour semer la violence dans les rassemblements pro-Donald Trump. Dimanche les mêmes groupes de gauche ont tenté d’empêcher les Français d’aller au Zénith de Nantes pour écouter Marine Le Pen. Les autobus des visiteurs allant au Zénith ont été bombardés d’urine et de bouse de vache, sans parler de l’opération « escargot » pour ralentir la circulation et empêcher les gens d’arriver à l’heure.

Enfin, une p**** Femen (groupe payée en partie par Soros), inflitrée dans une conférence de presse (aidée par qui? LoL « Une militante Femen qui criait « Marine féministe fictive », le torse nu et le corps marqué au feutre du même slogan, a été évacuée sans ménagement » ici les images sur LCI) avait tenté de semer le trouble pour casser la formidable image de féministe internationale résistante à l’Islam acquise par Marine lors de son voyage au Liban.

George Soros ainsi que les grands patrons Internet défendent leurs intérêts, à savoir un maximum d’immigrés pour les payer au lance-pierre. Résultat aux Etats-Unis: Starbucks la chaîne de cafés où vous vous servez seul a annoncé l’embauche de 10.000 migrants en lieu et place de 10.000 jeunes collégiens américains. Conséquence: « Starbucks’ ‘Brand Perception’ Takes A Massive Hit After Announcing Plans To Hire 10,000 Refugees » lire ici. C’est le prix à payer quand les PDG de multinationales favorisent les étrangers vs population locale.

PS: Notez que le même moufti musulman libanais n’avait pas demandé à la ministre polonaise de mettre le voile pour le rencontrer. Les médias se sont abstenus de donner cette photo, évidemment.

Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2016

Cet article a été publié dans Global. Ajoutez ce permalien à vos favoris.