Muz: Dehors! Aux USA, ça marche!

muslims-at-us-airports-807106

Seulement 48 heures après la signature d’un décret présidentiel par Donald Trump, les premières informations indiquant que des passagers musulmans ne pouvaient plus entrer aux USA sont parues.

Selon le journal britannique « The Express », l’interdiction de territoire pour les musulmans vient d’entrer en action suite à la signature du décret présidentiel interdisant aux personnes principalement originaires de pays musulmans d’entrer aux USA.

Le journal cite le témoignage d’un mahométan :

Mohammed al-Rawa a indiqué sur Facebook que son père, un musulman, avait déjà été soumis à l’interdiction. « Mon père de 71 ans était au Qatar pour embarquer sur un vol afin de venir nous visiter mais a été renvoyé vers l’Irak. Des agents américains lui ont dit que Trump avait annulé tous les visas ».

Les allogènes tentant de s’infiltrer en Amérique vendredi ont été immédiatement arrêtés :

Les demandeurs d’asile qui étaient en route pour rejoindre les USA vendredi, lors de la signature du décret présidentiel, ont été interpellés aux aéroports.

Sans surprise, les organisations islamistes implantées aux USA se mobilisent pour empêcher le gouvernement américain de stopper l’afflux de colons musulmans. Le CAIR, lié aux Frères Musulmans (voir ici), en fait partie :

Le Council on American-Islamic Relations (CAIR) a déclaré préparer le dépôt d’un recours au niveau fédéral contre l’interdiction de territoire dès la semaine prochaine.

Démonstration est faite que si la volonté politique existe, tout est réalisable.

http://www.express.co.uk/news/world/760033/Trump-s-Muslim-ban-BEGINS-Travellers-report-being-turned-away-from-US-borders

Cet article a été publié dans Global. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Muz: Dehors! Aux USA, ça marche!

  1. garycooperweb dit :

    Il va avoir du mal, ce brave Donald…avec tout ces gauchos qui l’attendent au tournant…je la trouve un peu légère sa liste de pays à risque, il manque un tas de pays musulmans plus qu’agressifs envers les USA ; le Pakistan, l’Arabie Saoudite, l’Egypte…enfin la liste pourrait etre beaucoup plus longue et complète…

    J'aime

  2. lanceur dit :

    Trump applique ce qu’il a dit. Pour une fois qu’un politique applique son programme, on ne peut que le féliciter. Il est vrai que toute la mouvance islamo-gauchiste américaine, voir mondiale, est « sens dessus dessous » pour ces « pôves muzz » poseurs de bombes et égorgeurs à l’occasion.

    Trump, plus qu’Obama, se souvient du 11 septembre. Obama lui étant pro-colon muzz.
    Evelyne Joslain en connaît le prix de critiquer ce monsieur puisqu’elle a été virée du plateau de la très collabo chaîne de tv BFM. Dire la vérité sur Obama, coûte cher dans ce bon vieux pays de France. Le programme mondialiste qui veut que l’islam colonise la planète, vient d’en prendre un petit coup sur le coin du pif.
    Trudeau le collabo canadien, a bien sur appelé tous les « fameux réfugiés », qui ne sont que de vulgaires envahisseurs, à enter dans son pays.
    Pour Trudeau et tous les collabos:
    « Un politicien ne peut aller plus vite qu’une balle de fusil »madame Ceausescu(qui n’est pas ma tasse de thé mais parfois……)

    « Si la jalousie, l’envie, la haine pouvaient être éliminées de l’univers, le gauchisme disparaîtrait le même jour. » Gustave le Bon.

    J'aime

  3. el Maymouni dit :

    hahaha! ça va pas aussi facile de traverser l’ atlantique sur une barcasse que traverser les cent kilomètres séparant la Lybie ou la Tunisie du détroit de Messine

    et ce ne sont pas les cubains ou les mexicains qui vont envoyer leurs bateaux pour recueillir les pôvres clandestins…comme ces incompréhensibles Ritals

    ouais!

    quand il y a la volonté politique

    tout est possible!

    même renvoyer ceux installés et surtout installés dans les conforts criminels, drogue, braquages,prostitutions, violence, meurtres….

    et ceux ,assurés que le carton de plastique en fait des invirables, les premiers

    et surtout, surtout! ceux qui impriment leur provocations de vainqueurs en s’ affichant en habits du genre voile pour les femelles et pyjamas, babouches et couvre-chef blancs avec horribles barbes a la Gille de Rais pour les mâles, pas toujours trés virils

    des types trés attentionnés, surtout avec cette cible en plein front qui aurait fait les délices d’ un shérif et pas Chérif, aux états unis a la fin du 19 eme siècle

    J'aime

Les commentaires sont fermés.