Législatives 2017: Un candidat FN de la France Profonde

Capture-d’écran-2017-01-09-à-17.02.50-694x431.png

On oublie qu’en 2017 il n’y a pas seulement l’élection à l’Elysee, mais également les législatives, tout aussi importantes puisque ce sont les députés qui votent les lois.

Le Front National, parti représentant la France Profonde comme chacun sait présente donc ses candidats dont, dans la Loire, un certain François Mungo Shématsi. Ancien militant étudiant communiste à l’université de Strasbourg, puis inscrit au parti socialiste, il a rejoint le FN en 2011, il est conseiller municipal FN à Echirolles (38).

Son programme est clair s’il est élu: Si je suis élu, je m’engage à utiliser la réserve parlementaire afin d’initier la réalisation de chantiers d’insertion. Ce dispositif concourrait à la création d’emplois pour les jeunes peu qualifiés, les chômeurs de longue durée, les femmes isolées, les titulaires du RSA et les personnes handicapées. Il permettrait surtout de relever les compétences de l’artisanat ainsi que les productions du « terroir ». Les chantiers d’insertion qui comportent un volet formation et un volet production apportent une vraie « valeur ajoutée » à la revalorisation des savoirs traditionnels tout en créant des emplois rémunérés.

Il est parfaitement dans le moule: Promesses vaseuses faites et refaites cent fois par tous les candidats de tous les partis… Bref! Sans mettre en doute les probables sentiments patriotiques de Mungo, force est de constater qu’il est un exemple concret de cette francarabia métissée que les politicards veulent imposer depuis quelques décennies. Et il me semble qu’il n’est assurément pas du devoir d’un parti se disant attaché à nos racines et culture, de se plier à cette règle politiquement correcte.

Cet article a été publié dans Global. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Législatives 2017: Un candidat FN de la France Profonde

  1. el Maymouni dit :

    un lointain descendant de Mungo Park ??

    J'aime

  2. Fatigué d'être français dit :

    Ce brave homme est lucide, il a compris qu’en rejoignant le FN il renouait avec ses émotions de jeune militant communiste. Malheureusement, Marchandise, Peillon ou Montebourg ne le comprennent pas,pensant que leur visibilité médiatique leur évitera le chômage, ils risquent de se retrouver sans emploi dans les prochains mois.

    J'aime

  3. Hélios dit :

    Cela ne me chagrine guère, depuis sa création, le FN a toujours prôné l’assimilation des barbares au sein de notre pays, et se réclame même de l’idéologie de la république.

    Infiltrés depuis leurs créations, les partis politiques n’ont toujours été qu’une mascarade pour promouvoir les idées des sociétés secrètes comme la Franc-maçonnerie ou le « siècle », dont Farid Fillon est un membre éminent.

    J'aime

  4. boticea dit :

    le FN est aux ordres. il sera peut être au pouvoir dans quelques mois. une excuse de plus pour démolir le pays, du fait de l’incapacité de ses dirigeants, et de leur « inconséquence », toute sorte d’argutie semées de ci, de là, pour convaincre le français de son innocuité et de sa vacuité.

    il n’y a qu’une solution : sortir du régime totalitaire républicain

    J'aime

Les commentaires sont fermés.