Les nouveaux pauvres

guaino

5872a4fcc46188c4408b45e6

Soyons compasssionnels, la misère frappe aussi les élus. C’est ça le socialisme…

  • Guaino ; Avec 5.100€-mois je n’arrive pas à mettre de l’argent de côté.
  • Collomb : Mes revenus sont plafonnés, je ne touche donc rien en tant que maire de Lyon et président de la métropole. Je suis donc tombé à 4 000 euros par mois.

C’est horrible ! Il faut faire quelque chose.

Cet article a été publié dans Global. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Les nouveaux pauvres

  1. canari dit :

    comme a l epoque de mao ,12 h dans les champs ou a casser des cailloux …!!

    J'aime

  2. el Maymouni dit :

    et cependant ils ne se barrent pas pour aller chercher un job mieux rémunéré ailleurs…dans le privé par exemple (oh! l’ horreur!)

    et s’ ils continuent a se sacrifier c’est que la soupe est toujours trés bonne

    ces gens n’ ont jamais travaillé, ils ne peuvent pas comprendre

    nés pour etre des parasites ,ils réussissent parfaitement

    J'aime

  3. Bigsmile dit :

    Il faut les condamner à vivre dans une Cité HLM avec un SMIC et leur trouver un travail ou ils manient la pioche ,je crois qu’ils feraient une découverte enrichissante sur le vrai monde …..

    J'aime

    • G1Avis dit :

      Bon je ne sais pas réellement combien ils touchent, les avantages inclus, mais c’est pas forcément très lourd. Je ne suis pas pour qu’un élu touche une misère car seuls ceux qui n’ont financièrement pas grand chose à perdre se présenteront aux élections; donc des gens d’un niveau social assez faible ou des fonctionnaires.

      J'aime

Les commentaires sont fermés.