Super-Con II : Peillon le premier de l’année

peillon

 » Je suis officiellement candidat au Super-Con II »

Leroux avait bien fini 2016, il a bien commencé 2017 avec sa tentative hardeuse de truander les chiffres des voitures incendiées.

Finalement Peillon lui a piqué la place, faut dire qu’il a fait un quasi sans faute cette semaine.

Comparer le sort des musulmans aux juifs sous Vichy, fallait le faire, surtout quand il a précisé qu’il y a 40 ans, soit en 1977, le port de l’étoile jaune fut imposé. Pour un ministre de l’inéducation anationale ça en jette …

Là, nous étions dans le comique, je suppose qu’enhardi par ce succès initial, il vient d’expliquer qu’être de droite c’est refuser le droit d vote aux noirs…

Peillon ou il est super doué ou il est super dopé.

Cet article a été publié dans Elysee-2017, Global. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Super-Con II : Peillon le premier de l’année

  1. el Maymouni dit :

    et en prime, il fait partie de ces Juifs de cour, prenant le cap dans le sens du vent qui souffle

    Juif c’est loin d’ être une tare , mais juif,de gauche, franc-maçon et gros con, il cumule le flagorneur de babouches

    J'aime

  2. Bigsmile dit :

    C’est vrai qu’il est vraiment gratiné ,le con….c’est pas possible ,mais ou vont ils les chercher….

    J'aime

    • trafapa dit :

      ils ne vont pas les chercher ! ils viennent tout seuls ; pourquoi ? Simple : ils ne peuvent pas aller ailleurs ! Elémentaire !

      J'aime

  3. ZORG dit :

    Leroux va peut être tenter de récidiver dans la gruge au niveau de la mortalité routière: Les bagnoles cramées par propagation par la vermine importée n’ont pas été comptabilisées ? (à la bonne heure…), déjà le pauvre smicard dont la caisse a été réduite à l’état d’épave par ces habituels cafards et qui en avait besoin pour aller bosser appréciera en plus d’avoir une double peine en ayant été mis à la trappe au niveau des stats, alors en suivant la même logique ignoble, l’inspecteur Clouseau va peut être tenter le coup avec les carambolages, après tout 25 morts dans ce type de crash ne sont dus qu’à un péquin en face qui ralenti ou qui freine, donc pourquoi comptabiliser les 24 autres qui viennent s’y encastrer …
    Parait que Peillon a pas dormi de la nuit quand la pâte molle a décidé de jeter l’éponge, (en même temps seul un cerveau de gauchiste qui par définition est malade à la base aurait pu imaginer qu’un tocard de cet acabit avec une côte de popularité à un chiffre irait se représenter pour couler définitivement ce parti nauséabond qui de toute façon est en phase terminale), connerie et socialisme sont deux termes totalement complémentaires, (depuis le temps, ça devrait être inscrit au journal officiel…).

    J'aime

Les commentaires sont fermés.