L’ambassadeur de francarabia se radicalise

3401hr_-592x296-1470311670

Olivier Poivre d’Arvor, ambassadeur de France en Tunisie incite ses concitoyens à se rendre en Tunisie « pour découvrir un Islam fondé sur la tolérance et la modernité. »

Cette invitation tombe à pic puisque les Tunisiens sont largement présents dans les rangs de l’Etat Islamique: Selon les chiffres du gouvernement, entre 3000 et 5000 tunisiens seraient partis en Syrie, en Irak ou en Libye!

Plusieurs attentats terroristes qui ont frappé les villes européennes en 2016 ont été commis par des Tunisiens. Par exemple, Boubaker El Hakim, ce Franco-Tunisien tué par une frappe de drone américaine à Raqqa en Syrie, il y a quelques mois, était soupçonné par les autorités françaises d’avoir monté l’attaque menée contre Charlie Hebdo.

Autre terroriste notoire de nationalité tunisienne, Mohamed Lahouaiej Bouhlel, domicilié à Nice, connu pour des faits de délinquance, et connu maintenant comme étant « le tueur de Nice ». Le 14 juillet dernier, Bouhlel fonçait dans la foule sur la Promenade des Anglais, tuant 86 personnes et faisant 434 blessés.

Le dernier en date, l’auteur du massacre de 13 civils, avec un camion lui aussi, contre le marché de Noël à Berlin, le 19 décembre dernier, est un autre Tunisien Anis Amri, qui a endeuillé toute l’Allemagne.

La plupart de ces vermines, après avoir mis le feu en Tunisie en 2011, ont pris le large vers Lampedusa (Italie), où ils pourrissent la vie des Européens.

On ne peut qu’applaudir aux efforts faits par cette racaille d’ambassadeur pour être nommé ambassadeur de l’Etat Islamique en Tunisie!

Cet article a été publié dans Global. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour L’ambassadeur de francarabia se radicalise

  1. fredobac dit :

    Par pitié pouvez vous dans des cas extreme ne plus appeler les terroristes quant ils ont deux nationalités FRANCO/ quelques choses. Laissé leur leur nationalité d’origine qui de toutes les facons est leur préférée

    J'aime

Les commentaires sont fermés.