Le futur président

cxu06j8wgaakfay

 

Cet article a été publié dans Global. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Le futur président

  1. Nazebroc dit :

    Pas de surprise, il a sévit 5 ans, 5 ans de reculades, 5 ans de taxation, 5 ans d’immigration, 5 ans de compromis. Bref, il est comme les autres de son parti, prêt à se vendre au plus offrant. Et puis de la France, il n’en a rien à foutre, ce qui compte pour lui c’est de gagner le pouvoir.

    Aimé par 1 personne

  2. trafapa dit :

    Et voui , la sorcière killary a gagné , comme prévu , et bientôt ce sera fion !

    Aimé par 1 personne

  3. theboldcorsicanflame dit :

    Quelque 1,13 million de personnes avaient déjà voté selon le « M. Primaire » du parti Les Républicains, Thierry Solère, qui a indiqué attendre plus de 3 millions de votants à la fin de la journée. 2 euros par personne, ça pourrait leur rapporter 6 millions d’euros. Mazette! La politique rapporte beaucoup de fric aux élus et beaucoup d’ illusions pour les votants.

    J'aime

  4. boticea dit :

    Si le principe du vote de convient à personne, pourquoi avoir adopté le système des Francs Mac ?

    J'aime

  5. ZORG dit :

    Après Trump, Les tocards des instituts de sondages se sont encore distingués au yeux de la France entière par leur connerie. Le jour où ils finiront par se faire lourder pour incompétence caractérisée, j’espère vivement qu’ils trouveront un taf de pronostiqueur de tiercé, (afin que je ne joue surtout pas les canassons qu’ils préconisent). Ou bien des matchs de boxe, (avec de tels trisos, y a du pognon à se faire à coup sur, suffit de parier sur l’autre). Sérieux vu leur flair, je pense qu’ils passeraient pas leur période d’essai de 3 jours même si on les embauchait comme chiens renifleurs de coke à Roissy.

    J'aime

  6. Salem Ouersa dit :

    Avant le scrutin on a évoqué un vote « de gauche » aux primaires, en faveur de Juppé. Ce vote écolo-socialiste aurait bien eu lieu et serait évalué à 15 % des votants (environ 600 000 personnes). Ce vote de gauche a-t-il favorisé Juppé, comme on l’annonçait bruyamment avant le scrutin ? Cela est loin d’être certain. La motivation première de ces votants de gauche aurait pu être d’éliminer Sarkozy… Or, les sondages annonçant Sarkozy 2ème et Fillon 3ème, il aurait été bien plus logique pour ces « manipulateurs de gauche », de propulser Fillon de la 3ème à la 2ème place, afin d’éliminer Sarkozy, plutôt que voter Juppé que tous les instituts donnaient largement vainqueur du scrutin. Voilà peut-être un élément d’explication de ce vote massif pour Fillon qui a surpris tout le monde.
    Si cela était le cas, leur coup aurait réussi : Sarkozy est tombé. Mais cela signifie aussi qu’une bonne partie de ces voix opportunistes qui se sont portées sur Fillon pour éliminer Sarkozy pourraient lui manquer la semaine prochaine… et se reporter sur Juppé, le candidat de droite qui reste préféré de la gauche. Ainsi, l’avance de Fillon pourrait bien n’être qu’un leurre… et faire que le maintien de Juppé pour un second tour n’est pas aussi insensé qu’il le paraît.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s