Les violeurs en liberté

levrier

Les trois lévriers afghans soupçonnés du viol de l’interprète de France 5 ont élé mis hors de cause.

Ce qui veut dire que les coupables sont quelque part dans un château mis à leur disposition par le pouvoir socialope. Avec un peu de chance la prochaine victime sera une connasse gauchiste, bénévole dans une association vivre-ensembliste.

Intéressant de savoir quel est le village collabo qui a gagné le gros lot.

Cet article a été publié dans Global. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Les violeurs en liberté

  1. brunodemai dit :

    Bonjour

    Pourriez -vous ne pas associer les lévriers Afghans aux Afghans violeurs , Les lévriers n’ont rien à faire dans cette histoire . Connaissez vous les lévriers? je ne pense pas …car si vous les connaissiez vous ne vous permettriez pas de les comparer à ces racailles

    Je vous remercie

    J'aime

Les commentaires sont fermés.