Clandos : Le Pape retourne sa soutane

pape

Enfin un peu,en bon jésuite, maintenant il commence à dire  qu’à la réflexion…

«Qu’est-ce que je pense des pays qui ferment leurs frontières? En théorie, on ne peut pas fermer son cœur à un réfugié. Mais il y a aussi la prudence des gouvernants: Ils doivent être très ouverts pour recevoir mais ils doivent aussi faire le calcul de savoir comment les recevoir. Parce qu’on ne doit pas seulement recevoir un réfugié mais il faut aussi l’intégrer. Et si un pays à une capacité d’intégration, disons de 20, qu’il fasse cela. S’il peut davantage, qu’il fasse plus. Mais toujours avec le cœur ouvert, parce qu’il n’est pas humain de fermer le cœur, de fermer les portes. À la fin, cela se paie politiquement. Tout comme on peut aussi payer politiquement une imprudence dans les calculs en recevant plus que l’on peut intégrer.»

Et de conclure: «Quel est le danger? Si le réfugié n’est pas intégré, permettez-moi ce néologisme, il se ‘ghettoïse’, il devient un ghetto. Et sa culture ne se développe pas en relation avec l’autre culture. Ce qui est très dangereux. Je pense que la peur est le plus mauvais conseil pour les pays qui tendent à fermer leurs frontières. Et que le meilleur conseil est la prudence.»

Quel pitre !

Cet article a été publié dans Global. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Clandos : Le Pape retourne sa soutane

  1. Anonyme dit :

    Pitre, le mot est faible ! Parler pour ne rien dire devient la norme, et d’ailleurs de quoi il se mêle ?

    J'aime

  2. Franck dit :

    Son job n’est pas notre salut politique ou collectif mais individuel. Qu’il commence par celui-ci, il y a du boulot. « Ouvrir notre cœur, mais avec prudence. » : comment ça se traduit pour chacun???? Bref, de la bouillie pour les chats…Ce pape est aux abois, et son église avec lui.

    J'aime

  3. Verdammt dit :

    Je vais le présenter à Scooter 1er. Ils vont s’entendre, heu se parler.
    Heu dire des phrases creuses. ça va être pire que des discutions de bistrot entre eux.
    Je leur offre le jaja !
    J’aime:
    « En théorie, on ne peut pas fermer son cœur à un réfugié. »
    Là il a raison (vite dit quand même)mais on peut fermer son porte monnaie et les frontières
    du pays.
    A jeun ou bourré, ils sont tous pareil les sommités mondiales.
    Allez on chante ! un, deux , quatre …
    « Ha léon, léon , roi de la gnole, roi de la gnole.
    « Ha léon, léon roi de la gnole roi des couillons .. ».
    J’aime:
    « Et de conclure: «Quel est le danger?  »
    Ben, si tu ne paye pas l’addition, le taulier te vire à coup de pompe.
    Son bastringue c’est pas le camps de Calais.
    Va te coucher !
    Bon j’arrête parce que là c’est un roman à faire.

    J'aime

  4. ZORG dit :

    De toute façon qu’est ce qu’on en a à foutre de l’avis de ce guignol Sérieux ? (On s’en branle …), ce n’est ni plus ni moins qu’un malade habillé en femme et atteint d’une pathologie mentale consistant à vénérer de manière risible et grotesque une divinité qui n’est que pure invention de l’homme, (comme toutes les divinités d’ailleurs, y compris celle que vénère le cul en l’air des ramassis de pouilleux décérébrés dans nos propres rues et cela au mépris le plus total de nos lois 🙂 …). Sa place est en hôpital psychiatrique, comme tous les niqués de la tête qui croient à toutes ces foutaises bonnes pour mongoloïdes ou vieillards séniles en phase terminale, (j’vous raconte pas la taille des hôpitaux …🙂 ). De plus qu’est ce qu’il y connait à la vraie vie ? Lui qui vit dans sa bulle aseptisée et confortable du Vatican ? L’avis de ce pitre totalement déconnecté de la réalité n’a donc strictement aucun intérêt et mérite à la limite une parution dans un de ces détestables torchons de pubs qui polluent ma boite aux lettres.

    J'aime

    • boticea dit :

      Dieu m’a maintenu en vie, Je lui parle du soir au matin et il me répond par des merveilles dont vous n’avez pas idée.
      votre réflexion est intéressante, et elle donne du grain à moudre à tous les fanatiques de la première à la dernière heure.
      C’est avec ce genre d’argument qu’on a rempli les goulags.

      La réalité est que la plupart des hommes adorent un dieu qui leur est propre, ou sale, c’est selon.
      La réalité c’est que les hommes considèrent les dieux comme des choses à exploiter, en tout cas la plupart du temps, car les dieux sont partout.
      La réalité est que vous avez fait de ce monde un enfer parce que vous préférez à l’effort parfois douloureux de vous oublier pour entendre leurs voix.

      Les hommes se font entre eux ce qu’ils font à la nature.

      Les muslims adorent baal.
      Les chrétiens adorent le christ.

      Faites votre choix.

      J'aime

    • Tartampion dit :

      Perso je crois en l’existence de Dieu même si ça a jamais empêché personne de se taper la tête contre les murs et même si ça ne donne aucune réponse valable à toutes les horreurs qu’on voit en ce bas monde , ni à toutes les grandes questions « essentielles  » …
      N’empêche vous avez parfaitement le droit d’être athée surtout quand on voit la gueule de ce pape ….
      N’empêche je persiste et signe , si la France invoquait un peu plus NSJC , je pense qu’elle irait mieux camarade !
      Vive Eurocalifat , aux chiottes l’islam de merde !
      Oremus !

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s