Julien Sanchez : Pour la PJ, les arrêtés pris avant le ramadan sont de la provocation

Cet article a été publié dans Global. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Julien Sanchez : Pour la PJ, les arrêtés pris avant le ramadan sont de la provocation

  1. Nazebroc dit :

    La même « PJ » qui chassait le terroriste en 1943…

    J'aime

  2. boticea dit :

    Et l’interdiction des processions sont un signe d’apaisement.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.