Forts quand il n’y a rien

7784903011_des-policiers-pres-de-l-eglise-saint-leu-a-paris-le-18-septembre-2016

Selon la version officielle deux ados idiots ont avec une fausse alerte fait se déployer la Bri, la PP, les Crs.

Ils sont fiers de leur coup mais les crétins de l’intérieur aussi. Ils ont montré leur efficacité, surtout quand il n’y a rien…

Les burnes Bfm et cie ont plongé aussi, reprenant sans faire un minimum d’enquête la version de Cazevide.

Tout ce petit monde s’est ridiculidsé une fois de plus. Et surtout ça peut donner des idées aux terroristes, il leur suffira de faire une ou deux fausses alertes pour mobiliser les troupes et ainsi impunèment agir  ailleurs.

Je ne suis même pas sur qu’à Beauvau ils aient pensé à ce scénario.

XR

Cet article a été publié dans Global. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Forts quand il n’y a rien

  1. boticea dit :

    Le fait de penser nécessite d’abord de prendre la mesure des faits, ce qui implique un minimum de recul et remise en question.

    pas simple, quand on est à gauche.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s