Romans : les racailles attirent les pompiers dans un guet-apens

Un feu s’est déclaré dans une école maternelle de la ville, lundi soir, obligeant les pompiers et policiers à se rendre sur place. Une fois arrivés, les secours ne se sont pas trouvés face à la situation escomptée. Une cinquantaine d’individus les attendaient pour ce qui semblait être un guet-apens, rapporte LCI. Pompiers et policiers ont dû essuyer des jets de projectiles.

Face à cette attaque et aux invectives, les forces de l’ordre ont riposté à l’aide de gaz lacrymogène et de flashball, rapporte France Bleu. D’après une source proche de l’enquête citée par LCI, ce serait les individus qui auraient déclenché l’incendie, laissant penser à la réalisation d’un véritable piège. Plusieurs foyers auraient été allumés : trois salles de classes auraient brûlé et le reste du bâtiment aurait été noirci par les fumées. Heureusement, l’école maternelle n’accueille actuellement aucun enfant, l’établissement devant être transformé en médiathèque. Il devait ouvrir ce mercredi. Le personnel est « écœuré ».

C’est l’aïd, c’est festif.

Cet article a été publié dans Global. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Romans : les racailles attirent les pompiers dans un guet-apens

  1. Bigsmile dit :

    Ce n’est pas Comme en Corse ,pas de réaction de la part des habitants de Romans…

    J'aime

  2. Bessat dit :

    La présence des racailles démontre qu’ils sont les incendiaires…ce dont les pompiers la maire ont confié:un vrai guet apens!

    J'aime

Les commentaires sont fermés.