Ali Juppé la girouette

b9wqjvvieaagwij

« Le meilleur d’entre nous » comme disait Ben Shirak, l’imam Ali Juppé, l’homme aux 40 mosquées (à Bordeaux) joue à l’équilibriste: L’un des plus grands lêcheurs de babouches de francarabia a décidé en effet de soutenir « ses futurs électeurs asiatiques », dont l’un n’aura malheureusement pas eu le temps de voter pour lui puisque l’un de « ses futurs électeurs musulmans » l’a envoyé ad-patres!

L’avantage des girouettes, c’est que même un borgne avec un calibre peut faire mouche! Pas de volontaire pour une mission de salut public?

https://fr.sputniknews.com/france/201609091027691570-juppe-visite-aubervilliers/

Cet article a été publié dans Global. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Ali Juppé la girouette

  1. Bigsmile dit :

    Quand ,enfin, ce Peuple de cons comprendra t’il qu’il se fait baiser par les mêmes connards depuis 40 ans …..j’en ai vraiment marre de cette pseudo démocratie ou une majorité d’électeurs mous du bulbe nous impose cette situation depuis une éternité…..

    J'aime

    • lanceur dit :

      Exact. Et ces mêmes abrutis attendent une solution, pour sortir ce pays de la mouise, en votant pour ceux …..qui sont les instigateurs de tous nos maux depuis 40 ans.

      J'aime

  2. zardozodraz dit :

    Le jeune premier et repris de justice Juppé, dont son gourou anciennement spécialiste en emplois fictifs de la mairie de Paris a passé son septennat et quinquennat, vissé sur son cul à rien foutre, à part se taper des ballons de rouge et du sauciflard au salon de l’agriculture, y a pas à dire ça donne envie, (« le meilleur d’entre nous … » En effet, si il compte surpasser le maitre on est mal barré).

    J'aime

Les commentaires sont fermés.