Le burkini? Les mosquées? Le hallal? Je suis « pour »![SOS-R]

233542-36825504_441francarabiaDepuis ma difficile (!) retraite forcée au Costa-Rica entre cocktails et grillades sur la plage j’avoue me délecter des informations en provenance de francarabia! Non pas tant pour le plaisir d’avoir eu raison sur toute la ligne il y a 15 ans, mais surtout de penser à la mine déconfite de ces bobos bien-pensants qui voient leurs proches se faire écrabouiller par un camion conduit par un fou d’allah, ou se faire égorger par un barbu annonant un verset du coran au Bataclan, ou tout simplement se faire découper à coup de machette alors qu’il se promène tranquilement dans la nouvelle terre d’islam qu’est devenue la francarabia.

Je suis toutefois assez étonné de ces débats interminables sur la construction de mosquées, sur le burkini (c’est l’été!), sur le hallal, etc etc. Pourquoi en effet ces problèmes? Dans la mesure où les musulmans sont accueillis chez vous en masse – et le chiffre officiel de 5 ou 6 millions me fait bien rire, ils sont au moins 3 fois plus! – il est normal qu’ils aient droit à leurs coutumes!

Vous avez fait votre libre choix d’accueillir ces gens, vous avez donc le devoir de laisser se développer les ventes hallal, de laisser déambuler les moukères bâchées ou déguisées en sac-poubelle, d’accepter d’entendre le cri du muezzin 5 fois par jour, etc etc.

Vous ne voulez pas de ces inconvénients? Il y a une solution, UNE seule: Virez toute cette population faiseuse de problèmes!

Simple, non? En attendant, assumez, inch’allah!

SOS-R
Golfito, CR7

Cet article a été publié dans Global. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour Le burkini? Les mosquées? Le hallal? Je suis « pour »![SOS-R]

  1. Monsieur-Glandu dit :

    Si SOS R est celui que j’ai « connu » sur Euro Reconquista, il a toute ma confiance et mon respect.
    Le terme désertion est à la limite outrageant. J’aimerais pouvoir repartir mais cette fois rester aux States où la plupart des états permettent le CCW. Suis-je pour autant un traître et un déserteur ? J’en doute.
    Et, comme il le dit si bien: virons toutes ces merdes. Pour une fois, soyons solidaires que diable !
    Faisons comme les Corses: à la moindre connerie des arabacci ça cogne dur

    J'aime

  2. Bigsmile dit :

    Perso ,je ne laisse pas les clefs de la Maison …..le Costa Rica ou autre c’est certainement bien pour des vacances mais mon Pays c’est la France et je dis comme comme Leonidas aux Thermopyles « Molon labe » …..

    J'aime

  3. Bessat dit :

    C’est une sorte de paradis le Costa Rica y compris fiscalement où la sécurité est une des plus important au monde au point qu’il n’y a même pas d’armée,mais c’est loin malheureusement et en cas de problème de santé ou médical ça fait loin pour un retour imprévu en France de plus il faut parler et comprendre l’espagnol ce qui n’est pas trop un problème contrairement aux langues asiatiques,mais j’aimerais bien aller finir mes jours sous ces cieux bénis sans islam sans polémique sans racailles de banlieue qui sont responsables en grande partie du déclin de la France ce qui risque de se finir par une guerre civile qui devrait débuter en Corse?

    J'aime

    • OnyxWhite dit :

      Alors te barre pas, reste là, prépare toi, mais reste là on a besoin de toi, de vous.
      SOS-R est partit pour mettre son cul a l’abris, il a eu raison, on se souvient de Liberty suicidé dans sa voiture.
      Et c’est sur le Costa Rica niveau température ça doit être mieux que Moscou, lolll.
      Pour nous autres c’est pas le moment de déserter.
      OnyxWhite, (Cal12 ex sos-r)

      J'aime

      • Fatigué d'être français dit :

        La question n’est pas nécessairement déserter ou pas déserter, mais beaucoup de personnes ont des enfants à protéger. Il suffit de regarder la carte de France de la drépanocytose et des mosquées pour comprendre qu’ hormis peut être à l’ouest il n’y a pas de zones sures tant les populations sont mêlées. Le départ précipité vers des camps de réfugiés me parait une non solution pour les familles, d’autant qu’idéologie oblige, les populations de tous horizons seront mêlées. Une fois dans une telle structure, aucun homme sensé n’abandonnera sa famille aux caïds pour aller se battre.

        J'aime

        • EuroCalifat dit :

          Le terme « déserter » est un peu fort, certaines personnes installées à l’étranger font plus que d’autres restées en francarabia… pour le moment. Quand tout explosera, on verra si ceux qui sont « courageusement » restés en francarabia se battent… ou se planquent à la cave!
          Les enfants à protéger… Oui mais justement il faut bien voir que s’installer à l’étranger quand on a une Famille est très difficile, à moins d’avoir des moyens financiers importants. Et je connais des français qui veulent partir, qui ont un point d’accueil à l’étranger mais qui ne le peuvent pas car ils ont des enfants en bas âge. Dans ce cas, il convient donc de préparer des solutions d’abri, sur place en francarabia. C’est d’ailleurs ce que ces personnes font…

          J'aime

  4. Libre Expression dit :

    Je me suis marré, en lisant cet article ! Pour moi, il est tôt, j’ai la tète dans le cul, mal aux cheveux, suite à des grillades hier, de poissons et de cochonnailles, sur la plage, bien arrosées ! Suivit de bons cigares, baignades nocturnes, et peut être petit câlin dans l’eau …… Comme nous le faisons toute l’année ! Depuis plus de trente ans, sans se lasser !

    Nous vous laissons avec vos Duflot, Montebourg ! A l’extrême gauche. Qui ont annoncé, leurs intentions de se présenter ! Pour vous changer de la dernière élection présidentielle, où, à par Le Pen, et encore, les douze candidats étaient tous de gauche, la vraie, la fausse, ou l’extrême !

    Faites un petit effort quand même, nous  » français  » expatriés, nous en avons ras le bol, de nous faire moquer, voir plus, sans cesse, par nos amis étrangers, par tout ce qui vous arrivent, (ce qui va vous arriver indubitablement), tout ce que vous acceptez, sans réagir !

    Merde de merde, pensez, aux autres, même, si vous en avez rien à foutre de votre sécurité, celle de votre famille, vos proches, de votre vie de dhimmis, et bien plus.

    Mangez vos cinq fruits et légumes par jour, pas trop gras, (qui donne le gout, normal !), buvez avec modération, faites de l’exercice, ne grignotez pas entre les repas, ne fumez pas, mangez bio ……. (Attention, les couteaux coupent ! Et vous pouvez tomber d’une échelle ! Vous faire, très mal ! Surement plus, que les autochtones, à qui je donne une pièce, pour qu’ils aillent me chercher, pieds nus, en haut d’un cocotier, une noix de coco, avec son jus rafraîchissant ! ). Ce n’est pas le même pays dans lequel, nous vivons, mais une autre planète ! !

    Laissez vous exploser, vivre une vie de chiotte, en attendant, sans obliger les autres à passer pour des burnes, si j’ose dire, car nous, nous sommes allés au delà, des excuses, et nous, nous sommes donnez des moyens ! !

    J'aime

    • Fatigué d'être français dit :

      Messieurs les pro de l’expatriation,
      Que conseillez vous pour le français lambda, moyennement qualifié voire pas comme destination ?
      La Pologne, et autres pays du groupe de Visegrad peuvent ils faire l’affaire ?

      J'aime

  5. Thierry OHEIX dit :

    Je confirme que vues du Costa Rica, les nouvelles de Francarabia nous laissent pantois !!! Mais bon, depuis au moins 40 ans les français l’ont bien cherché donc maintenant il faut assumer !

    J'aime

  6. Moktar dit :

    Cher camarade
    Je n’apprécie pas, mais pas du tout ton message. Pourquoi? d’abord parce que tu nous rappelles que nous aurions du faire comme toi: SE BARRER DE CE PAYS DE PLEUTRES.
    Ensuite parce que tu pourrais avoir la décence de nous inviter dans ton paradis afin que l’on partage en toute convivialité: une bonne rouelle de porc bien grillée avec une poignée de haricots Tarbais; un petit cochon grillé à souhaite sur un barbecue accompagné de petites pommes de terre rôties; en avant première avec un bon apéro: saucisson (mais pur porc) quelques tartines de pâté de campagne, quelques cubes de jambon cru (j’aime bien l’Espagnol).
    C’est cela que nous aurions apprécié. Cela étant il est temps, grand temps que les Pinzuts se singularisent comme leurs compagnons de l’Ile de Beauté.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.