Sarrebruck: L’agresseur semble souffrir de « problèmes psychologiques »

CpP7Xg4WcAAZablCette phrase semble donc laisser entendre que l’agresseur est musulman, on commence à comprendre le sens caché du langage merdiatique.

C’est en Allemagne, le pays de la Grosse Bertha merkel, aujourd’hui. Attendons avec patience le résultat 🙂

https://fr.sputniknews.com/international/201608071027187659-allemagne-sarrebruck-cafe-forcene/

Cet article a été publié dans Global. Ajoutez ce permalien à vos favoris.