Invasion de cafards à Menton

imagine-une-cafard

Heureusement qu’on est en état d’urgence, seulement (!) quelques centaines de clandos ont franchi en force la frontière à Menton, trouvant leurs conditions de séjour à Ventimille « inconfortables » : Pas de clim dans les logements! Pour des négros venant de la brousse africaine (tiens, d’ailleurs ce ne sont pas des pays en guerre, bizarre…), étonnant non?

La racaille policière n’a bien entendu pas tenter de bloquer; ils les ont « encadré » et les cafards marchent donc sur Menton « sous la surveillance rapprochée des forces de l’ordre ». Entre racailles, on se soutient! Ce qui permet aux bobos en vacances sur la Côôôôôte de voir en temps réel le résultat de leurs derniers votes !

Cet article a été publié dans Global. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Invasion de cafards à Menton

  1. Verdammt dit :

    Algérie Française…

    J'aime

  2. JP LE PERLIER dit :

    « Les français » ? Ces veaux qui meuglent autour d’un terrain de foot alors qu’il restent insensibles à l’agonie de leur pays ? Ils suivront et subiront, comme toujours. Mais, pour avoir combattu dans l’OAS, ce qui m’a valu d’être inculpé de multiples assassinats, je soutiens qu’il suffit d’une petite élite, un millier de combattants prêts à tout, pour faire trembler le système. Mais à condition de frapper à la tète. Rappelez-vous que même le celui qui nous avait trahit, à la tête de l’Etat, n’a échappé que par miracle à nos attentats…

    J'aime

  3. Verdammt dit :

    Il n’y aura pas de grand soir. Le Français n’a plus connu de guerre depuis longtemps.
    Trop fragile, trop bibelot, trop conditionné.
    En plus on a « Plus belle la vie », le FOOOT (très important), le caddy, les vacances à Palavas les Flots, la baraque payée sur 30 ans etc…
    Vercingétorix vaincu à Alésia c’est loin et ringard. Quant aux festivités à Verdun sur les tombes de nos anciens ! c’est comme voir la « roue de la fortune », un beau spectacle.
    Virer des gens d’une église, normal. Au moyen âge ça serait passé autrement et très sanglant.
    La France c’est le pays de la petite bougie, le bisounours, les petites fleurs, la pleurniche, la marche blanche. On ne va pas loin avec ça.
    A vos bougies pour le prochain massacre et « plus jamais ça » …

    J'aime

  4. Lépante dit :

    tirer dans le tas

    ils ne comprennent que ça

    même une vieille Hotchkiss a refroidissement par eau ferait l’ affaire …

    a pleurer et se mordre les klaouis de rage!!

    J'aime

  5. Ping : Invasion de cafards à Menton — EuroCalifat | L'horreur islamique à l'âge des ténèbres ن

  6. normandin dit :

    Faut-il regretter de « courir vers la guerre civile »?. Il n’y a pas eu de guerre en France depuis 71 ans, il serait peut être temps de réveiller ce tas de lopettes de Français, de les voir obligés de prendre leur sort (et les armes ) à la main au lieu d’attendre les « aides », les « pas cher, c’est l’état qui paye », les « j’ai des droits ». Nous nous occuperons des vieux cons, des débiles, des handicapés bidon, des chomeurs bidon, des branleurs, des politiques , des parasites sociaux (ça fait du monde ça…..), avec en tête les saloperies d’immigrés leurs bonnes femmes et leus saloperies de mômes futurs dealers ou djiahistes.. Je pense que c’est surtout l’ampleur de la tâche qui fait craindre la guerre civile aux français (absence volontaire de majuscule).

    J'aime

  7. ainardi rene dit :

    Ras le bol la droite la gauche vivement le grand soir,nettoyons au carcher toutes les associations anti Françaises nous couros a la Guérre Civile.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.