CENSURE: Meurtre à la machette en Allemagne

2016-07-30_015547On ne l’apprend que maintenant grâce à la censure exigée par le gouvernement allemand et à laquelle tous les merdia se sont pliés, dimanche dernier 24 juillet une mère de famille de 45 enfants, 4 enfants, a été assassinée en Allemagne par un … réfugié syrien, à la machette.

On note que « Le demandeur d’asile était déjà connu de la police pour des faits de violence. ». Que fait donc en Allemagne un « demandeur d’asile » déjà connu des services de police???

Une mère de 4 enfants a payé de sa vie la politique de Merkel qui, elle, hélas ne risque rien grâce à la protection rapprochée dont elle fait l’objet!

http://www.sudinfo.be/1632275/article/2016-07-27/attaque-a-la-machette-en-allemagne-une-mere-de-4-enfants-agee-de-45-ans-tuee-par

Cet article a été publié dans Global. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour CENSURE: Meurtre à la machette en Allemagne

  1. Verdammt dit :

    Pas d’amalgame. Il vient enrichir notre civilisation. A voir sa tronche d’intélo de gauche on a comprit.
    Une villa à Roque-brune Cap Martin, une Ferrari et quelques cacahuètes, c’est ce qui demande.
    Bon c’est gratis.
    On va en repêcher des milliers chaque jours au large de la Lybie.
    Merci à la marine Italienne. Ils sont fort la marine italienne. Je n’irais pas dans leur pays.
    Vous les officiers Italiens. On arrête pour de bon.
    Honte à vous les officiers de marine Italiens. C’est les mêmes qui vont vous égorger.
    Il est où l’honneur et la Patrie. Pays de spaghettis ou quoi ?
    Vous travaillez pour des passeurs vous officiers de Marine.
    ça vous démange pas le coulo ? Pas de honte ?
    On repêche des méduses et on en fait quoi ? On les met au Vatican ?
    Euh censure pour des surdoués ?
    Merci pour la photo de garçon boucher réfugié.
    On en a pleins.

    J'aime

  2. Bigsmile dit :

    Je ne sort jamais sans …….

    J'aime

  3. normandin dit :

    toujours sortir avec une matraque télescopique pro en acier.
    1/ ça augmente l’allonge > à la saloperie avec sa hachette
    2/ il faut viser (enfin si on peut..) le bras ou le poignet tenant l’arme (et non pas le corps ou la tête, le résultat pouvant ne pas être suffisant) : poignet fracturé, la saloperie lachera son arme, et alors là…miam miam, y aller gaillardement ….

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s