Terreur encore en France : un prêtre égorgé

Cet article a été publié dans Global. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Terreur encore en France : un prêtre égorgé

  1. Fatigué d'être français dit :

    Lorsqu’on écoute ce monsieur, que l’on s’intéresse aux kurdes syriens, il semblerait qu’il y ait tout de même une piste du côté de certains musulmans rejetant une large partie du dogme islamique pour combattre les jihadistes. Objectivement, la république, qui veut une nation multiraciale et multiculturelle, ce qui n’est pas mon cas, devrait tout de même chercher à s’allier avec eux pour combattre l’ennemi qu’elle ne veut pas nommer. Or elle ne le fait pas, préférant les islamistes saoudiens et qatari.
    On avait assisté à quelque chose de similaire lors de la grande manif je suis Charlie, le roi du Maroc avait voulu les aider. Ce roi, souverain d’un pays pauvre, est tout de même une personnalité importante dans le monde musulman puisque commandeur des croyants au Maroc et reconnu au delà de ses frontières comme une autorité religieuse. La république avait méprisé son offre, préférant défiler devant les caricatures scatologiques de charlie hebdo, déclarant ainsi la guerre à tous les musulmans.
    Les sacro saintes valeurs de la république semble être de favoriser en toutes circonstances les égorgeurs de l’islam.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.