Egorgé pour sa passion du « vivre ensemble »

img55b4cc239e5f4

Hommage de l’imam de Saint-Etienne-du-Rouvray au prêtre catholique égorgé pendant la messe:

« Nous faisons partie d’un « comité interconfessionnel depuis 18 mois. Nous discutions de religion et de savoir-vivre ensemble », a précisé Mohammed Karabila.

L’imam peut également être satisfait que le terrain sur lequel a été construite « sa » mosquée est un don de… la paroisse catholique de Saint-Etienne-du-Rouvray!

Ceux qui croient acheter la paix en lêchant les babouches des envahisseurs vont vers de graves désillusions, et cet attentat en est un parfait exemple.

Cet article a été publié dans Global. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Egorgé pour sa passion du « vivre ensemble »

  1. Verdammt dit :

    Mince, Sur la photo notre bon Roy brandit le sabre qui va le raccourcir !
    Il a raison d’essayer le matériel du bourreau.
    On ne sait jamais.
    Satisfait ou remboursé.

    J'aime

  2. Chris dit :

    Ça me rappelle une citation de Winston Churchill au sujet d’Hitler:  » Faire des concessions à un dictateur, c’est comme nourrir un crocodile en espérant qu’il devienne végétarien..! ».

    J'aime

Les commentaires sont fermés.