C’est pas moi, c’est l’autre

papaSpectacle pitoyable qui pourrait presque être un vaudeville si ce n’était aussi grave.

Avec des branques pareils pas étonnant que le pays soit en perdition.

Maintenant la polémique est entre la  gourgandine de service et Cazevide. Polémique sans intérêt, la question n’étant pas de savoir qui dit vrai. En vérité, ils mentent tous.

On se retrouve avec deux administrations qui ont  failli, la préfectorale et la municipale et chacun ouvre le parapluie.

Nous avons cette extravagance de deux administrations qui rédigent des rapports sur leurs propres actions, comme neutralité on fait mieux !

Les faits sont simples, il y a eu 3 réunions pour mettre en place le dispositif de sécurité du 14 Juillet, ni le Préfet, ni Estrosi n’y ont partcipé. A ce stade c’est de la désinvolture.

Il n’y a rien d’étonnant à ce que ce soit la police municipale qui barrait à la route à  cet endroit à l’instant de l’attentat, c’était prévu dans le plan qu’elle  relève la nationale vers 20.30h. L’absence de policiers nationaux est donc logique. Le plan était discutable, ecore fallait-il que les responsables en discute et non des sous-fifres

Estrosi a joué  au mari trompé, tout le monde oublie une chose simple, lors de ce genre d’évènement, les responsables en charge de la sécurité tant du côté préfecture que ville, pas les sous-fifres, font une inspection du dispositif, s’assurent qu’il est bien en place, éventuellement décident d’apporter des modifications. Estrosi a préféré passer la soirée  dans un resto à people.

Le plan foireux a été conçu par des foireux insouciants.

La  réalité est que ce sont des incompétents, mais des incompétents nuisibles et dangereux.

XR

Cet article a été publié dans Global. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour C’est pas moi, c’est l’autre

  1. Bigsmile dit :

    Mais les Français en redemandent……ils auraient tort de se gêner….

    J'aime

  2. boticea dit :

    Votre analyse semble correcte, elle l’est très probablement.
    Cependant, la grossièreté des contradictions totalement intenables, fait que l’on ne m’ôtera pas l’idée que ce bordel cache autre chose de beaucoup plus merdique, et finalement d’assez répétitif pour ne pas en ignorer le caractère intentionnel.

    Les antifas et autres bougnoules racistes sont manipulés par le gouvernement et passent leur temps à nous harceler avec des moyens matériels dignes d’un parti d’état.
    Les socialauds accusent les souchiens d’être responsables de tout
    La région parisienne est en guérilla urbaine
    La loi el connerie n’a d’intérêt que de transformer les entreprises privées françaises en mosquée
    Les églises et symboles chrétiens sont saccagés à qui mieux mieux
    Les fonctionnaires sont au service exclusif des terroristes musulmans (pléonasme), et dans certaines préfectures, c’est l’arabe qu’on vous sert au comptoir.

    Pour comprendre ce qui se passe, il faut se mettre à la place d’un commanditaire, qui n’est certainement pas seul. La france n’est plus qu’une proie harcelée depuis des décennies.
    C’est l’hallali.

    J'aime

  3. Anonyme dit :

    Ils sont très mal nos politiciens.
    Tout va leur péter à la gueule.
    Autrefois il y avait des vrais dictateurs à poigne.
    On les aime ou pas. Mais ils sont tous tombés.
    Alors les pitres en Franquarabia … LOL. Non ne rigolez pas.
    C’est comme dans les films « les bronzés ». On a ça chez nous.
    Le monde entier envie nos politiciens.

    «  »Les bronzés crament les films de l’attentat de Nice ».
    « Les bronzés aiment la machette en Allemagne »
    On peu en faire une très vaste liste.

    Bon un suppositoire pas glycériné « Pas d’amalgame » et hop au lit.
    Pays de Mrd.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s