Bataclan : Testicules coupés et mis dans la bouche, décapitations etc

bataclan.png

Le gouvernement français a tenté de censurer toutes les informations relatives aux tortures infligées aux victimes des attentats du Bataclan, le 13 novembre 2015. Le but : protéger les musulmans avec lesquels les autorités françaises ont une alliance stratégique.

Parmi les sévices qu’ont subi les civils exécutés par l’État Islamique, on relève des testicules coupées puis mises dans la bouche des victimes, un usage répandu chez les activistes du FLN durant la guerre d’Algérie. Les victimes ont également été éventrées ou décapitées et ont eu, pour certaines, les yeux crevés. Les djihadistes ont filmé les tortures.

Extraits du rapport du député Georges Fenech (disponible ici), président de la commission d’enquête parlementaire sur les attentats.

CnRxvWIXEAAXxTu.jpg

CnRuCTlWEAAXiD1.jpg

Cet article a été publié dans Global. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Bataclan : Testicules coupés et mis dans la bouche, décapitations etc

  1. molinspaguettone dit :

    M. Molin et son collègue Spaguettone: incapables majeurs : démission etc…. etc…. etc….Qu’ils se fassent assister par l’avorton d’avocat Liochon qui est de fait une simple lochie. Quand on est un mauvais français ou un français pas de souche et qu’on vient y faire flick et qu’en plus on considère « l’Islam » comme une religion ayant des « sacrificateurs » pour faire de la viande Hallal et qu’il faut leur payer non seulement les alloc mais également leur fournir un travail d’OS payé au Smic loi el-conneri , des mosquées etc… etc…. etc…. , des imams, ou va t’on.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s