Paris : La fuite des touristes, merci Hidalgo

musu

Chateau-Rouge-copie.jpegPARIS N’EST PLUS MAGIQUE !

La gogole n’en finit plus de faire la tournée des capitales asiatiques pour vanter Paris et tenter d’endiguer l’hémorragie touristique qui frappe sa ville. Les observateurs aux lunettes roses expliquent que c’est une conséquence des grèves mais que Paris est toujours attractif.

Pourtant il suffit de s’y rendre pour démentir aisément cette assertion. La première image d’une ville que les touristes retiennent, c’est celle de la gare ou de l’aéroport. On peut dire  que c’est saga africa, le choc pour le brave chinois ou japonais qui a encore en tête les images de la ville lumière de la belle époque, celle de l’élègance, des beaux quartiers.

Paris,  c’est la cour des miracles, une ville sale, pouilleuse, Des rastaquouères qui vous accostent agressivement. Des stations de métro infestées de vendeurs à la sauvette orientaux. Des métros et rues bondés de zonards crasseux, des quartiers pour ne pas dire des arrondissements entiers, colonisés par l’immigration africaine et islamique. Populations qui n’ont fait que reproduire leurs moeurs, leurs modes de vie,  tous à l’opposé de la gaité parisienne. Si vous voulez connaître la dernière mode à Bamako ou Jeddah il faut vous y rendre,  pas pour un jambon beurre par contre !

Les derniers français que vous croisez sont lobotomisés, des zombis errants dans un autre monde au milieu des clandos.

Il reste, le coeur historique, même là c’est gangréné, les commerces sont tenus par des interlopes antipathiques et peu aimables, la circulation grace à la folie écologiste de la municipalité  est infernale, les bâtiments historiques sont à l’abandon, des constructions nouvelles y ajoutent une touche de laideur, enfin les travaux sans fin défigurent ces secteurs.

Paris capitale de la gastronomie française, n’est plus qu’une succession de Mc Do, Subway, Quick halal, kebabs puants.

Paris n’est plus qu’une immense illusion et les touristes  le voient et  le rapportent à leurs amis restés au pays.

Alors, certes les grèves et attentats n’ont pas arrangé les choses, mais la base est pourrie.

Hidalgo qui n’en est plus à une stupidité près en a profité pour annoncer l’ouverture d’un camp pour clandos. Forcément ça va améliorer l’image de Paris considérée comme une ville-poubelle partout à l’étranger. La connerie couplée à l’irresponsabilité !

Tout ce que les socialistes touchent, ils le pourrissent.

XR

Cet article a été publié dans Global. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Paris : La fuite des touristes, merci Hidalgo

  1. zardozodraz dit :

    Marseille, alias « poubelle la ville », c’est carrément Disneyland à côté de cette véritable décharge purulente où règne un climat de terreur et d’insécurité permanente … Les sinistres connards béats et autres connasses gauchistes aux cheveux gras qui ont élu Hidalgo n’ont que ce qu’ils méritent, (ils ont fait de notre ex ville lumière un furoncle nauséabond sur la carte de france, avec un tout petit  » f » car socialiste, ce qui tombe sous le sens), à quand un examen préalable psycho technique et obligatoire pour évaluer l’état mental de tout péquin lambda en âge de voter, si cela avait été mis en œuvre en 2012, je vous raconte pas le nombre d’aliénés qui auraient été d’office mis hors d’état de nuire, (puis placés sous camisole avec un traitement lourd adapté), nous épargnant ainsi ce long cauchemar qui va enfin se conclure dès mai 2017… « Le changement, c’est maintenant », Mdr .. Fallait être très con tout de même pour gober une connerie pareille, qui plus est venant d’un socialo qui a fait de la région qu’il était censé gérer une véritable ruine, comme quoi être en âge de voter et croire encore au père noël sont deux choses totalement compatibles chez le gauchiste de base, (c’est dire le niveau cérébral de ces véritables pointures intellectuelles)… C’est vrai, force est de constater que les touristes ne foutent plus les pieds dans ce taudis puant qui tend à ressembler peu à peu comme deux gouttes d’eau à un quartier de Kaboul, à moins d’avoir suivi un stage paramilitaire préalable et munis de gilets pare balles, je suis SUR qu’ils préfèrent de loin aller se balader à minuit dans une favela pourrie brésilienne, c’est beaucoup moins risqué et beaucoup plus agréable visuellement.

    J'aime

  2. Un bel article qui relate malheureusement bien la situation actuelle , Paris n’est que le reflet de toutes les grandes villes Françaises ou les socialistes ont mis leurs pattes immondes et remplacer notre agréable mode de vie dans la propreté et la sécurité par la crasse africaine et son insécurité , bientôt les maladies tel que le choléra , la lèpre , paludisme et autre maladies de ce continent feront rage dans notre pays ou les soins ne seront pas pratiqués aux Français mais aux Africains de tout « poils » aide de l’état oblige ! La France est devenue en 4 ans la poubelle de l’Afrique , sont économie est morte et le pays se noie ,Merci à ce gouvernement d’un incompétence rare

    J'aime

  3. Verdammt dit :

    Allez visiter la Porte d’Aix à Marseille.
    Vous allez voir des milliers de Suédois sur les pelouses.
    Ce n’est plus le Marseille de Pagnol…
    Marseille belle ville mais il y a bien longtemps est devenu une décharge.
    Même Gaudin le disait

    J'aime

  4. Chris dit :

    La France entière va devenir un immense camp de réfugiés, car ce n’est pas fini, ça arrive toujours à pleins bateaux…

    J'aime

  5. Ping : Paris c’est PyongYang avec la racaille | EuroCalifat

  6. Je suis allé dernièrement à paris,après 10 ans sans y mettre les pieds,et c’est exactement ça.
    J’ai été sidéré par l’aspect de malpropreté de cette ville.Je suis passé devant ce magnifique hôtel des invalides qui devient crasseux faute d’entretien.Des détritus un peu partout et de la faune tout azimut.Bd St germain des roms sont affalés avec leurs gosses morveux sur les trottoirs etc…etc….
    Oui,Paname n’est plus Paname,mais une ville en décrépitude,et dépotoir migratoire,avec l’insécurité qui va avec.D’ailleurs,à Marseille où je ne fais que passer, ce n’est pas mieux.
    Je n’irai plus dans cette capitale que j’aimais tant et ça me rend triste.Imaginez ce que vont devenir tous ces villages où a été dispatchée toute cette merde.
    Voilà ce que les socialistes sont capables de faire au nom de leur idéologie pourrie.
    Je reste persuadé,que ça va très mal finir.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s