Autriche : Le miracle électoral comme Argentine-Pérou 1978

urnBon raccourci avec  l’élection autrichienne.
Souvenez-vous, lors de la coupe du monde 78, l’Argentine pays organisateur, devait battre par 4 buts d’écart le Pérou pour aller en finale, sinon c’était l’ennemi intime le Brésil, autant dire l’humiliation suprème !
Le miracle a eu lieu,  6-0. fut le score final.
Les élections autrichiennes c’est pareil. Suite au dépouillement des votes physiques le candidat des zeures avait environ 144.000 voix d’avance, c’était du 52/48.  Normalement c’était plié.

Il restait, subtilité du système, car tout pouvait être dépouillé le même jour, environ 800.000 votes par correspondance en instance.
La logique statistique aurait voulue que le résultat, car ce sont des  bulletins nationaux et non d’une circonscription particulière, soient dans le même ordre de grandeur, avec des écarts certes, au plus ça aurait pu être du 53/47 pour le vert au maximum.
Là ce fut 62/38, un résultat scientifiquement aberrant.
L’explication est simple, ils ont fait la tournée des maisons de retraite et autres lieux propices à ce type de manipulation, avec  probablement des électeurs fantomes aussi. Le coup des expatriés ne tient qu’en faible partie la route.
Et le miracle électoral est intervenu à 30.000 voix ( en fait 15.000).
Je vais choquer, ça fait partie du jeu, ça se passe tout le temps comme ça y compris en francarabia, à commencer lors des élections locales, ça s’appelle la prime au sortant, qui a sa clientèle électorale avec les embauches, qui fait la tournée des maisons de retraite et fait signer des procurations à des gâteux et ainsi de suite, comme des abstentionnistes habituels qui tout d’un coup votent. C’est ce qui a été fait lors du second tour des régionales par exemple.
Quand t’es pas aux manettes, tu pars avec un handicap, comme en sport quand tu joues à l’extérieur avec un environnement hostile surtout arbitral. A partir du moment où tu rentres dans le système tu connais cette règle non écrite.
Visiblement le Fpo a parfaitement intégré cela puisqu’ils n’ont pas contesté le résultat, de toute façon juridiquement c’était impossible à démontrer.
Le vrai problème est qu’il y encore trop de blaireaux pour voter pour les raclures mondialistes. Si le gars du Fpo avait fait 54% , même les magouilles n’auraient pas pu inverser la tendance.
MLP 2017, c’est donc très cuit…
XR
Cet article a été publié dans Global. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Autriche : Le miracle électoral comme Argentine-Pérou 1978

  1. boticea dit :

    En même temps croire et faire croire qu’on peut décider de quoique ce soit par le bulletin secret de plusieurs millions de personnes…… comment dire. C’est gonflé non ?

    J'aime

  2. zardozodraz dit :

    En plus d’avoir bourré le mou de manière lâche et indécente aux Alzheimers des maisons de retraites, les raclures qui se sont occupées du dépouillement ont du être formées par Mandrake ou Gérard Majax … Décidément, ces socialopes fascisants ont tous les vices, et ils sont bien entendu pour la démocratie, mais à la seule et unique condition que l’on soit de leur avis, (y a pas à dire, ces véritables ordures ne seraient même pas tolérées dans une banale décharge publique).

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s