Si tu ne sais pas pourquoi tu bats ta femme…

Elle, elle le sait!

Cet article a été publié dans Global. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Si tu ne sais pas pourquoi tu bats ta femme…

  1. lamethodebronson dit :

    Saloperie de religion servie par des tarés majuscules…!

    J'aime

  2. boticea dit :

    si on bute ce mec comme il se doit, la mousmée viendra pleurer toutes les larmes de son corps.
    Les animaux entre eux se comportent sans intelligence.

    Je ne me souviens pas que le christ n’ai jamais lutté pour la libération de la femme. Il a juste dit sur la question de la lapidation (réservée aux femmes en priorité) : que celui qui n’a jamais péché jette la première pierre, . Comprenez par là que les lapideurs étaient aussi les clients. Vous noterez qu’ aujourd’hui, sur cette question, on est plus subtil on prend sa part au trafic en légiférant : le client, s’il est pris, devra payer sa dîme à l’état, qui se contentera de prendre le pognon et de fermer les yeux sur le reste, il faudra juste créer des emplois de contrôleur pour relever les compteurs. La barbarie sait s’habiller des costumes de la chrétienté.

    La condition de la femme est un sujet comme un autre, mais qui nous touche un peu plus parce que ce sont nos femmes, nos soeurs, nos mères, et nos amies (pour ceux qui en sont capables). La souffrance, reste la souffrance, quelle qu’elle soit.

    La réalité cachée derrière ce constat, c’est que la position de l’humanité dans l’univers est définie par elle-même. Elle s’auto détermine, ce qui qualifie le libre arbitre comme pouvoir absolu.
    L’homme est juge et partie dans le règlement des équilibres entre ses sociétés et leurs environnements respectifs.

    L’homme ne reconnait pas d’autorité supérieure, sinon celle qu’il veut bien se donner, c’est à dire un Dieu, ou des Dieux, ou toute idéologie, et actuellement un ensemble de travaux connus sous le nom générique de sciences. Sciences qui ne se soumettent à aucune critique, sinon celle intérieure, provoquant ainsi les mêmes délires et inexactitudes qu’avec des modèles religieux clientélistes, puisqu’elles sont juge et partie. Au point que la science décréte ce qui est réel et ce qui ne peut pas l’être. Si ce n »est pas se prendre pour dieu çà, qu’est ce que c »est ?

    On me dira que ce que je viens d’écrire est hors sujet. Alors que bien au contraire, le comportement de l’homme est déterminé par la façon dont l’homme se défini. Cela s’appelle l’éducation,et la culture, plus clairement la civilisation.

    Hors, la religion officielle qu’est la science n’a aucune vision de civilisation. Bien au contraire, elle est au service du grand remplacement.
    56+44+
    Je prie tous les jours pour la parousie, comme autrefois.

    Aimé par 1 personne

    • Fatigué d'être français dit :

      La science est une recherche de la vérité. Si elle n’a effectivement pas de vision civilisationnelle, elle est le fruit de notre civilisation. Notre drame est que la science aussi est bâillonnée et remplacée par le scientisme. La recherche n’a plus pour but de trouver une vérité mais un déterminisme. La COP21 est un exemple type de cette dérive totalitaire. Seul ceux qui proposent des arguments pour le réchauffement peuvent s’exprimer et être relayés par les média. Les autres sont punis. Les scientifiques, qui étudient les cycles solaires, le cycle des courants marins dans les océans, ont des résultats qui contredisent les conclusions de la cop21. La terre va se refroidir car le cycle solaire actuel est froid et que les océans pacifiques et atlantiques sont entrés dans leur cycle froid, une équipe anglaise évoque même un minimum de Maunder pour 2030, c’est à dire un petit âge glaciaire. Par cette dérive scientiste, nous rejoignons en matière climatique les inénarrables médecins et savants musulmans prouvant le danger de la consommation du porc par des arguments fantaisistes pour impressionner le public. Nous en sommes là !

      La science, relayée par les média et le politique, n’est finalement plus que scientisme et propagande. La science au même titre que les autres formes de liberté d’expression est menacée. Les francs, hommes libres, restent cois alors que chaque jour de nouvelles entraves sont jetées sur eux pour entraver leur liberté et les mettre en esclavages.

      J'aime

  3. Lépante dit :

    quel brave homme!! et puis, soyons francs, elle l’ a surement cherché et a du dépasser l’ admissible

    vous remarquerez qu il la frappe sur le crane , coté nuque..bah! quelques bourrades n’ ont jamais tué personne

    et aprés il lui fait la leçon

    je trouve qu il se controle grave…parce qu elle n’ arrête pas de chialer SANS LA FERMER…et le pauvre homme n’ en remet pas une couche a coups de poings

    chais pas si j’ aurais été aussi patient… 😆

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s