Islamisation: Le bikini banni de trois plages anglaises

Eid21.jpgLes dirigeants de l’office du tourisme de Southend-on-Sea sur la côte est de l’Angleterre ont annoncé que le bikini sera interdit sur trois plages du front de mer. Ces « zones pudiques de baignade », comme ils les nomment, seront mises en place pour attirer les touristes de tout le Royaume-Uni, qui pour des raisons d’ordre culturel ou religieux, pourraient être offensés à la vue d’une « anatomie féminine trop visible ». Comme justification de cette capitulation face aux revendications islamistes, Diane Verss, qui dirige le groupe de travail pour l’intégration et l’égalité à l’office de tourisme, déclare que « 500 personnes de l’est et du nord de Londres ont été interrogées sur leur volonté de se rendre à la plage de Southend et 37 % auraient répondu qu’elles préféraient Brighton ou Eastbourne afin de ne pas être exposées à la vue de femmes de l’Essex trop dévêtues ».

On apprend avec effarement que des voix de militantes de leurs « droits de l’homme » sont venues critiquer le projet, non pas au nom du libre accès aux plages publiques ou du refus d’assouvir des revendications islamistes mais, au contraire, au nom du risque de mettre à l’écart les frustrés islamiques et de les ghettoïser sur 3 plages…

À quand le « burkini » obligatoire comme en Arabie saoudite ?

Cet article a été publié dans Global. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

13 commentaires pour Islamisation: Le bikini banni de trois plages anglaises

  1. Anonyme dit :

    bravo et puis quoi encore

    J'aime

    • Anonyme dit :

      Comme notre animaux de compagnie ou les pigions des place publique,on les aime mais on les stérilise

      J'aime

  2. G var dit :

    Je suis pour la stérilisation de masse pratiquée civilement et douceur.

    J'aime

  3. Legal Jacques dit :

    Pourquoi c’est faux

    Le site Lesobservateurs.ch facilite la tâche en donnant la source de cette histoire : le southendnewsnetwork. Ce site a effectivement publié un article sur les trois plages où le bikini serait donc interdit.

    Mais il suffit de cliquer sur la page « à propos » du site pour se rendre compte qu’il s’agit d’un site de fausses informations… « Southend News Network a été lancé en octobre 2015 sans autre volonté que de parler de manière satirique de ce qui concerne les gens dans la région du Southend and Sea ». Sorte de Gorafi : http://southendnewsnetwork.com/about-snn/

    J'aime

  4. Anonyme dit :

    Ouvale royaume uni. Que deviendra Hyde Park Corner bientot.

    J'aime

  5. boticea dit :

    La purge semble inévitable. Investissez dans les usines d’armement, c’est un business d’avenir.

    J'aime

    • gabriel zallas dit :

      Le problème est que nous serons obligés d’investir à l’étranger : nous n’avons plus de production d’armement propre.

      J'aime

  6. normandin dit :

    Je me demande comment ces saloperies d’islamistes sautent leurs grosses. Toutes habillées ? Ils ont tellement peur qu’on les voit .. Ces cons barbus si machos en fait ils crèvent de peur qu’on leur pique leurs grosses. Ils ne risquent rien….

    J'aime

    • Lili dit :

      Non ils ne veulent pas nous cacher leur femme, qui sont moches. Mais ils voudraient que toutes les femmes soient voilées car ils sont faibles … faibles face à la chair. S’ils cachent les femmes c’est parce que le moindre bout de chair les excitent !

      J'aime

  7. lamethodebronson dit :

    Tarés jusqu’à la moelle! En Iran les hommes et femmes sur plages séparées, enfin bains séparés et à bonne distance!!!!! Bon pour les familles!!!

    J'aime

Les commentaires sont fermés.