Super-Con I : Phillipot va finir roi

philcon

Le Super-Con m’est apparu !

Y a pas à dire il est fort. Voulant expliquer la non conséquence sur l’épargne d’une sortie de l’euro et d’une dévaluation, il a pris exemple de la baisse de l’euro de 35% : .« L’euro a perdu 35% de sa valeur, l’épargne ne s’est pas effondrée d’autant. »

Sortir une connerie insodable pareille fallait oser, Phillipot l’a fait.

S’il y a bien un résultat concret de la nocivité de l’euro c’est justement les épargnes  lessivées, ainsi que les retraites. Il est tellement con qu’il est incapable d’utiliser ces arguments, il s’enferre dans sa bëtise abyssale.

Cet article a été publié dans Global. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Super-Con I : Phillipot va finir roi

  1. Fatigué d'être français dit :

    « L’euro a perdu 35% de sa valeur, l’épargne ne s’est pas effondrée d’autant. »
    Quel est le pourcentage de personnes dans la population française capable de saisir ce non sens ?
    Généralement, les français se plaignent du taux du livret A, du rendement de l’assurance vie, de la perte du pouvoir d’achat mais jamais de la perte de valeur de l’argent. Pour eux, ce sont les prix qui montent pas les billets qui perdent de la valeur.
    Alors Philippot, Draghi et tant d’autres peuvent tout se permettre, le bon peuple est d’ailleurs pour puisqu’il n’a pas l’impression de payer.
    Le FN dédiabolisé, rallié au système, ne sera finalement que la continuité du système avec des francs dévalués en remplacement d’euros dévalués.
    Quand les choses dégénéreront, les gouvernants (FN ou les umps) ressortiront les coureurs qui feront du porte à porte pour dénoncer les spéculateurs, incitant la population à lyncher les affameurs comme lors de la Terreur. Cela défoule les cons et permet à la caste de conserver le pouvoir.

    J'aime

  2. lamethodebronson dit :

    « les cons ça ose tout, c’est à cela qu’on les reconnaît! » dixit l’ami Audiard! Bon autant le mettre « hors cadre dès maintenant….à supposer qu’il fut cadré un jour!

    J'aime

Les commentaires sont fermés.