« Ça ne coûte rien, c’est l’Etat qui paye »

taxiLes élections approchant, les socialopes sortent le chèquier pour acheter l’électorat.

Pour calmer les taxis, il a trouvé la solution, racheter les licences…avec votre pognon… Après on s’étonne que certains ouvrent des comptes exotiques…

On rappellera qu’à la base les licences sont gratuites et ce sont les taxis qui ont généré une bulle spéculative et comme toute bulle arrive le jour où elle explose.

Une fois de plus, les politicards cherchent à régler un problème qu’ils ont en grande partie laissé se développer, car il suffisait de céer des licences incessibles , avec le pognon des cons.

Addition: La bonne tête d’un des responsables des syndicats de taxis 🙂

179

Cet article a été publié dans Global. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour « Ça ne coûte rien, c’est l’Etat qui paye »

  1. ColombaSOS-R dit :

    J’attends les commentaires de SOS-R sur Mossack Fonseca et l’affaire « Panama Papers ». J’épluche la presse anglo-saxonne depuis 2 jours. Sans doute a-t’il des informations à apporter sur le sujet.

    J'aime

  2. Anonyme dit :

    Il faut dire aussi que les taxis sont exploités en majorité par l’espèce protégée… pas en voie de disparition hélas.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.