Con du jour : Florence Cane

https://i1.wp.com/www.voxpopulo.com/ow_userfiles/plugins/base/186-7RY-BwVx.jpgA une voyelle près…

Vous allez demander,c’est qui ?

Et vous auriez raison, car jusqu’à hier nous ignorions l’existence de cette  péronelle. Florence Cane est directrice du groupe Yannick Alléno spécialisé dans la restauration gastronomique aux tarifs astronomiques.

Déjà premier point, elle prétend représenter le luxe à la française, c’est pas pour dire mais vu sa dégaine de caissière de hard-discount, le luxe et l’élègance  en question  ont pris un sacré coup… Florence, franchement c’est quoi ces espèces de tatouages ou tags sur les mains ! Si tu te présentes à l’embauche dans un palace attifée de la sorte , tu peux courir pour être prise.
Bref, cette brave personne, accessoirement mariée avec un fils du défunt préfet Erignac, a décidé de trainer en justice Chloé des Lysses https://eurocalifat.wordpress.com/2016/02/19/chloe-des-lysses-encore-poursuivie/ pour injure et diffamation publique, on notera en l’espèce la célérité de l’ajustice ripoublicaine.

C’est là où cette pécore fait son entrée dans notre Panthéon des cons, attention c’est pas donné à tout le monde d’y arriver, il y a de la concurrence et une sélection sévère.

Oui vraiment très conne, car à la base c’est une histoire de droit à l’image et droit d’auteur qui si elle avait fait fonctionner son neurone aurait due se régler à l’amiable, surtout quand on prétend incarner la grande classe. Sauf que nous sommes en présence d’une synthèse et forcément ça  ne pouvait fonctionner  comme ça.

Donc, Florence, c’est vrai tu assouvis minablement ta vengeance envers Chloé sauf qu’ en contrepartie t’es devenue célèbre, mais à la Serge Aurier.  On va finir par soupçonner que tu l’as fait exprès pour entrer dans le Panthécon.

Cet article a été publié dans Global, Le con du jour. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Con du jour : Florence Cane

  1. Bessat dit :

    Amusé par la remarque sur les tatouages car j’ai toujours été surpris qu’un employeur ne puisse pas officiellement avoir l’exigence de pouvoir demander à ce qu’un de ses employés en contact avec le public puisse afficher une bonne présentation:mais il pourrait être accusé de faire de la discrimination,ce qui est une hypocrisie,car on peut comprendre qu’un rasta avec ses piercings et ses tatouages ait des très grosses difficultés à trouver un job autre que dans la mode ou des bars « branchés » mais chut il ne fait rien dire ça pourrait être pris pour du « racisme »?

    J'aime

Les commentaires sont fermés.